En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Europe : bientôt des peines planchers pour les cybercriminels

Mis à jour le
Des peines planchers pour les cybercriminels en Europe.
 
Des peines planchers pour les cybercriminels en Europe. - Des peines planchers pour les cybercriminels en Europe.

Deux ans de prison pour pirater un système d'information, trois ans pour gérer un botnet. Le Parlement européen vient de voter une nouvelle directive, avec à la clé des peines d'emprisonnement minimales pour les cybercriminels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Fenix01
    Fenix01     

    Je m'interroge sur une phrase de l'article qui m?inquiète sérieusement : "Le texte exige que les états membres fixent une peine d?au moins deux ans de prison pour ... la production et vente d?outils informatiques pour réaliser ces délits.
    Si cette ligne est vraiment inscrite dans ce texte de loi je pense qu'il y a de quoi voir venir de gros dérapages de la part de tous les gouvernements européens. Si cela s'avérait vrai, tous les concepteurs de produits de pentests pourraient ce rendre en prison ? Adieu les outils pour tester la sécurité de nos applications, site web, base de données etc .. La simple mise à disposition à titre gratuite ou payante nous exposerait à des peine de prison ? Je trouve ca très inquiétant venant de l'Europe. On parle actuellement des Américains avec leur politique affreuse sur la vie privée des individus, mais l'Europe fait passer dans notre dos des lois très dangereuses.... Mais qui sont ces députés arriérés qui font passés ces lois franchement ! A quand une loi pour interdire la vente de couteau car susceptible d?atterrir dans les mains d'un tueur ... Affligeant

  • Nacyl
    Nacyl     

    "Le texte exige que les états membres fixent une peine d?au moins deux ans de prison pour l?accès illégal aux systèmes d?information, l?interception illégale de communication ou la production et vente d?outils informatiques pour réaliser ces délits."

    Et quelles sont les peines prévues pour les états qui commettent les mêmes crime vis à vis de leurs peuples comme, entre autre, notre beau pays ?

    La raison d'état (lute contre le terrorisme oblige) prendra le pas sur les libertés individuelles ?

    Oui, dans le contexte actuel, on pourrait en rire, ou pas...

Votre réponse
Postez un commentaire