En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Eugene Kaspersky : « il y a trop de liberté » sur les réseaux sociaux

Mis à jour le
Eugene Kaspersky : « il y a trop de liberté » sur les réseaux sociaux
 

Connu pour ses suites de sécurité sur PC, Eugene Kaspersky est également un homme de pouvoir, écouté par les décideurs de ce monde et proche de Vladimir Poutine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • dudush31
    dudush31     

    Bonjour,
    Je n'ai pas lu l'article en question. Mets votre résumé a attisé ma curiosité et j'y jetterai sûrement un ?il ; merci pour ce lien.
    Avant même d'avoir lu, j'avoue être déçu. Eugène, c'était un peu ma star, je ne connaissais pas ses côtés un peu plus troubles. Après force est de reconnaitre qu'il a raison sur un point: les réseau socaux peuvent effectivement être utilisé par les méchants pour manipuler les opinions. Il n'y avait qu'à regarder le son flux d'actualité Facebook pour voir le nombre de conn***** calomnieuses qui circulaient sur les candidats principaux. Elles sont diffusées par des pages trop militantes qui ne se soucient pas trop de la vérité de ce qu'ils avancent et utilisent la crédulité des gens comme relais. Néanmoins, au-delà des réseaux sociaux, n'est pas tout simplement le prix à payer de la liberté d'expression? De devoir laisser parler tout le monde, (gens que l'on pensent) idiots compris. Les réseaux sociaux ne font que se plier à cette contrainte. Ce n'est donc pas une excuses pour les blâmer ou les limiter, cher Eugène.

Votre réponse
Postez un commentaire