En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des SMS pour piller les distributeurs de billets sous Windows XP

Mis à jour le
Des SMS pour piller les distributeurs de billets sous Windows XP
 

Les cybercambrioleurs deviennent de plus en plus innovants. Détecté au Mexique, un cheval de Troie permet de commander un distributeur de billets à distance, par simple SMS.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • PasGl0p
    PasGl0p     

    Il y a quelques failles dans cette méthode : tout ceux qui ne seront pas équipés du matériel pour déceler les billets marqués comme volés (les particuliers qui vendent un objet d'occasion ou les magasins qui n'ont pas les moyens de s'équiper par exemple), se retrouveront avec de vrais billets qui n'auront aucune valeur. De plus, le temps que les numéros soient transmis les voleurs auront probablement déjà utilisé les billets.

  • Fakrys
    Fakrys     

    c'est si simple de contrer pourtant toute fraude, tout braquage, tout vol sur un DAB donc distributeur automatique de billet ou dans une banque donc une distributeur manuel...
    suffit de relever les numéros! un lecteur optique sur chaque DAB et caisse, et c'est joué! en temps réel on suit alors les billets!

    EN cas de vol, les billets sont signalés: volés ou faux sur les appareils vérifiant, chez les opérateurs de change, dans les supermarchés, banques, etc

    si un jour les caisses automatiques sont équipées ainsi en commençant par la grande distribution et les grandes enseignes: difficile d'écouler de faux billets ou des volés!

    quelqu'un se fait braquer après un retrait? il signale: on connait les numéros de ses billets, on bloque.

    pour le SMS idem: on sait qui a pris quoi et combien, ils ne valent plus rien.

    pour les transports de fonds, idem: tous marqués, tous relevés, inutilisables y compris à l'étranger.

    donnez vous les moyens: c'est si simple pourtant! réfléchissez un peu!

Votre réponse
Postez un commentaire