En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le Sidaction invite les internautes à participer à la collecte de dons en insérant sur leur site des bannières.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Phy.
    Phy.     

    "Plus de 40% des personnes séropositives dans le monde sont des femmes".

    Je ne voudrais pas ajouter à la douleur, mais à ma connaissance, près de 50% des personnes humaines sont des femmes. Est-ce que cette phrase, tirée sans doute de la présentation des associations, vise à tordre définitivement le cou à l'idée d'une maladie homosexuelle, ou à titiller la fibre affective sur le sort de ces "faibles" femmes ? Sont-elles plus démunies face à la maladie ? Plus innocentes que les hommes ? Ou est-ce qu'on cherche à franchir la frontière entre sensibilisation et sensiblerie ?

Votre réponse
Postez un commentaire