En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Déploiement suspendu pour l'ADSL longue portée

Déploiement suspendu pour l'ADSL longue portée
 

France Télécom a reporté au premier trimestre 2006 le déploiement du ReADSL, qui permet de fournir du haut-débit aux populations trop éloignées des centraux téléphoniques.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • droogy
    droogy     

    Je suis dans un lotissement à 7.2 km du central téléphonique équipé en DSLAM ReADSL. L'atténuation théorique donnée par FT est de 82dB. Pour ma part je n'ai pas l'ADSL mais 2 de mes voisins l'ont : l'un chez wanadoo et l'autre chez Free. Il semble que cela soit plus performant chez Free lorsque ça marche.
    Le problème c'est que réussir à s'inscrire relève du parcours du combattant tant le nombre d'incompétents est important dans ces 2 sociétés. En effet sorti des entiers battus et rebattus, les interlocuteurs commerciaux sont vite perdus voire agressifs. Lorsqu'on arrive enfin à avoir un modem ADSL (déjà si vous arrivez jusque là, c'est un exploit) c'est loin d'être fini. Du moins dans le cas de mon voisin, il a du batailler 3 mois avant d'obtenir le déplacement d'un technicien qui a "bidouillé" son installation téléphonique et fait remplacer son modem. Malheureusement je n'ai pas de détails techniques sur la nature des opérations et de la panne. Pour ma part je n'ai pas eu cette patience et j'ai renvoyé tout mon matériel car je ne pensais pas que je pourrai le faire fonctionner compte tenu de l'atténuation. Je pense que ce n'est pas de si tôt que j'aurais encore la chance de passer outre les test d'éligibilité pour pouvoir m'inscrire, dommage j'ai laissé passer ma chance. Mais maintenant que je sais que mes voisins ont l'ADSL, je crois que je vais en remettre une couche auprès de Free et FT.

  • FTKiller
    FTKiller     

    Je tiens à préciser que les opérateurs qu'ils soient historiques ou bien alternatifs n'ont aucune volonté de fournir un accès haut-débit aux exclus de l'ADSL.

    Quant aux politiques, ils n'ont pas davantages de volonté que les opérateurs. Rendez-vous comtpe par vous-même : lorsqu'ils ont la volonté de nous faire payer des impôts, croyez-moi, ils ne se contentent pas de faire de belles déclarations. Ils agissent et vous envoie un bel avis d'imposition à payer !

    Pour le haut-débit, ils ne cessent de parler de fractures numériques, mais que font-ils concrètement à part applaudir des deux mains le déploiement de la TV et téléphonie gratuite et illimitée par ADSL dans les grandes villes (ce qui au passage n'a rien a voir avec la fracture numérique car dans les villes ils avaient déjà le câble!).

    Ce serait pourtant si simple, une petite Loi qui interdirait de commercialiser un débit tant que 100% des français (en métroplole et dans les DOM/TOM si souvent oubliés) n'auraient pas accès au débit inférieur !

    Les opérateurs s'en mettent plein les poches, la preuve : la baisse permanente des prix (mon accès bas-débit me revient presque deux fois plus cher qu'un 20Mb/s avec TV et téléphonie illimitée); s'ils peuvent baisser leur prix c'est que leur marge sont considérables et qu'ils pourraient largement investir donc contre la fracture numérique !

    L'Etat doit légifiéré et punir car il y a trop longtemps que l'on parlemente avec les opérateurs, il est temps de leur montré que l'Etat est encore maître de son territoire ; qu'ils les punissent sévèrement en taxant les zones non couverte par l'ADSL de sorte qu'elles leur deviennent tellement coûteuses qu'ils leur soient préférable de rélié tout le monde à 20Mb/s afin d'évité la faillite et la prison pour les dirigeant !

    Les opérateurs sont des ânes et ils ne comprennent que le bâton !

  • Fredkat
    Fredkat     

    FT ne le propose plus en zone non dégroupé.
    (c'est le sujet de cette news)

    Donc, seul Free le propose en zone dégroupé...
    Et ne se limite pas à 512 Kb/s au-delà de 75 dB.

    --
    Fred

  • rouxo
    rouxo     

    Il y a 5 FAI qui le font et tous en zone non dégroupé

    Wanadoo
    Free
    Nerim
    Nordnet
    Netpratique

    Donc parler de zones degroupées est HS ici

  • P80
    P80     

    Il faut arrêter de dire que c'est ouvert QUE pour Wanadoo... Par définition, si c'est ouvert pour Wanadoo, cela l'est aussi pour TOUS ses concurrents qu'ils soient en option 5 ou 3...!!! C'est le principe même de l'ouverture à la concurrence... Par contre, RIEN n'oblige un concurrent à Wanadoo de commercialiser cette offre... Il y en a que cela n'intéresse pas car ils estiment ne pas gagner assez d'argent dans ce type d'offre qu'ils peuvent acheter à FT :youpi: ... Ils préfèrent ne les offrir QUE dans les zones qu'ils ont dégroupées, ne faisant ainsi qu'accentuer la fracture numérique...!!! Heureusement que France Telecom a une autre vision des choses...

  • rodeolover
    rodeolover     

    Ce n'est encore une fois pas normal...

    Dans le cas d'un centrale équipé readsl.
    Dans les zones dégroupées par free , on "readslise" sans complexe ,jusqu'à 80db et cela semble fonctionner plutot bien.
    Mais si vous avez le malheur de résider en zone IP/adsl ,lorsque vous avez 75 et des poussieres d'affaiblissement (75.6 pour mon cas) , on vous répond chez FT "Impossible,trop loin" "pas le droit,arcep" "satellite" "déménagez" etc...

    Donc meme pour l'accès à l'adsl du pauvre (readsl) ,il y a de nettes différences en défaveur des zones ip/adsl..

  • Ronfladonf
    Ronfladonf     

    Puisque tu le prends comme ca, ton style SMS n'est pas mieux que mes fautes de frappe

    Amicalement

  • Nesus
    Nesus     

    T gentil "Ronfladonf", s'il te plait, quand tu affirmes "il n'y a pas de fautes d'orthographe ici", commences par bien te relire :

    - les actionnaire... rajoutes un "s" stp ;
    - agriculteur... idem ;
    - propriétaire...pareil. Décidément, comme dit G. Brassens : "Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on...
    Est plus de quatre on est une bande de ..." - Amicalement, saigneur! - <Nesus> ;)

  • chbaud
    chbaud     

    J'habite au sud de Lens dans le PAs-de-Calais et cette technologie m'a donné entierrement statisfaction.

    J'ai choisit de m'inscrire chez free fin juin car le côut était beaucoup moindre que Wanadoo.
    Ma ligne était opérationnelle le 1 aôut et là OH MAGIE !
    En effet du haut débit ; de plus quelle fut ma surprise de voir que malgrés les 6,650 km qui me sépare du DSLAM et mes 78dB d'affaiblissement j'obtient sans grosse variation majeure et sans perte de synchro un jolie 2,5 Meg en download et un 750 K en upload.

    Là je dis mercu free
    Un collègue de bureau est presque dans le même cas que moi avec un 1,2 Meg en download et un 200 K en upload.

    Que du bonheur

  • Ronfladonf
    Ronfladonf     

    les limites de la logique du service privé:
    Il faut satisfaire les actionnaire tout de suite!

    France télécom ne semble pas savoir exactement qui est actionnaire...
    Si on regarde de plus près on trouve pas mal d'agriculteur, d'artisans, de chefs de PME/PMI, de TPE, bref pour la plupart habitant la campagne profonde.

    On trouve pas mal de propriétaire de maisons (pour la plupart en campagne même proche d'une ville)

    J'ai vraiment du mal à comprendre la logique dans ce cas. Je dirais qu'il faut satisfaire le plus gros détenteur d'actions de suite... ou alors les lubies narcissiques du patron de FT...

    Décidément, les voies des saigneurs sont parfois vraiment impénétrables... lol

    (Remarque:Non il n'y a pas de faute d'orthographe ici)

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire