En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cocorico !

Cocorico !
 

Faire le choix d'une solution libre peut sembler audacieux. Et pourtant...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • L'Patriarche
    L'Patriarche     

    Tout dépend le contexte, et les métiers à fédérer.
    Mais il arrive souvent que la batterie de consultants ERP coute plus cher que la batterie de développeurs...
    Et lorsque l'on y rajoute encore une couche de développeur pour les interfaces entre les métiers...

    Et lorsque l'on est multi-métier et multi-société, quel confort d'avoir la même interface graphique et les mêmes réflexes clavier.
    Le personnel non informaticien est ainsi plus polyvalent et moins angoissé !

  • WizardMandrake
    WizardMandrake     

    Il me semble difficile aujourd'hui de réinventer continuellement la roue ! Il existe aujourd'hui suffisamment de progiciel pour répondre à la demande des entreprises. Il suffit parfois de prendre quelques risques, d'implémenter un EDI, de remettre en question son organisation et ses savoirs-faire.
    Mais les informaticiens, ces éternels "créateurs" veulent sans arrêt développer ou redévelopper les applications, histoire de prouver qu'ils maitrisent la technique mais pas forcément le fonctionnel !

    [quote]
    On ne perd pas sans regret même ses pires habitudes ;
    Ce sont peut-être celles qu'on regrette le plus.
    [Oscar Wilde]
    [/quote]

  • L'Patriarche
    L'Patriarche     

    Je suis également dans le même schéma que Mister Purple depuis longtemps car trouver un PGI qui gère x sociétés différentes c'est aussi dur que de faire un PGI...
    Maintenant je ne sais pas si aujourd'hui j'aurais encore la hargne de faire comme avant... Mais lorsque l'on voit les avantages décrits par Mister Purple, et que j'ai tous les jours, quel confort... :sol:
    Et à nous aussi toutes les innovations techniques qui nous font gangner des parts de marché, car même propriétaire, nos systèmes acceptent les pgs dumonde "libre" linuxien...

    Lorsqu'il y a un bug, c'est à nous de jouer et non pas un sombre éditeur non motivé par la bonne marche de l'entreprise touchée... :youpi:

    M'enfin, il est vrai aussi que j'ai l'impression, par moment, d'être un vieux dinosaure ou le dernier des mohicans ! :fume:

  • lgojac
    lgojac     

    L'expression solution libre semble étrangement utilisée dans cet article.
    A part l'utilisation de Linux où est le lire ?

    Habitude marketing peut-être...

  • Bart-Rennes
    Bart-Rennes     

    Il est quand même tres rare qu'une société soit aussi bien organisée, à vous lire c'est idylique et tant mieux ça prouve que c'est possible.
    Car dans la majorité des cas, ce type de projet est une catastrophe et une usine à gaz... en général par manque d'organisation bien définit et surtout par un turn over des équipes...

Votre réponse
Postez un commentaire