En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Canal+ s'en prend au service TV Perso de Free

La chaîne met le FAI en demeure d'agir dans les plus brefs délais pour que ses contenus ne soient plus accessibles sur le service qui vient d'être lancé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • marcopolo66
    marcopolo66     

    Je regarde TV PERSO à cet heure d'écoute destiné aux enfants, et il y a du porno dans la partie "LIVE", mais pas dans la section adulte. J'ai eu beau alerter... RIEN N'Y FAIT
    Sans une bonne surveillance TV PERSO devra vite arrêter... au moins la partie live, plus dangeureuse (on peut imaginer que pour le différer, un modérateur peut regarder le contenu... enfin j'espère !!!)

  • Pierre Col
    Pierre Col     

    ...c'est pour cela que le CSA n'a rien à dire : c'est de l'Internet et donc ça dépend de l'ART.

    En revanche, comme son nom l'indique, TV Perso c'est de la TV... d'où l'arrivée sur le dossier du CSA.

  • Petit Poucet
    Petit Poucet     

    Ils pourront faire un tir groupé avec les newsgroups, c'est exactement le même problème de "refus d'autocensure", y compris pour le contenu "pour adultes".

  • Pierre Col
    Pierre Col     

    Un autre article sur le sujet, selon lequel le CSA s'intéresse à la diffusion de contenus "pour adultes" sur TV Perso et au moyen mis en place par Free pour protéger l'accès à ces contenus :
    http://www.journaldunet.com/ebusiness/telecoms-fai/actualite/0707/070716-canal-plus-tvpero-free-csa.shtml

  • Petit Poucet
    Petit Poucet     

    Interprêté comme ça, ça revendrait à dire que les Warez sont légaux pour peu qu'ils retirent les fichiers au cas par cas, sur la demande d'un ayant droit qui par hasard tombe sur des fichiers à lui.
    Déjà, ça obligerait tous les ayants droit à s'abonner à Free, et à passer leur temps à monitorer les nombreux services de Free qui facilitent la mise à disposition de contrefaçon.

    L'article de loi cité a comme pré-requis la bonne foi de l'opérateur. Ce n'est évidemment pas le cas de Free qui utilise la mise à disposition de contrefaçon pour attirer les nouveaux abonnés et conserver les anciens, donc il n'est pas applicable. On est clairement dans le cas de complicité de contrefaçon par fourniture de moyen.

  • huskie
    huskie     

    nomie numérique.
    Article 6 alinéa 2
    [quote]Les personnes physiques ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le stockage de signaux, d'écrits, d'images, de sons ou de messages de toute nature fournis par des destinataires de ces services ne peuvent pas voir leur responsabilité civile engagée du fait des activités ou des informations stockées à la demande d'un destinataire de ces services si elles n'avaient pas effectivement connaissance de leur caractère illicite ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère ou si, dès le moment où elles en ont eu cette connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces données ou en rendre l'accès impossible.[/quote]
    Free n'est pas responsable sauf s'il ne retire pas promptement les données illicites dès le moment où il en a eu la connaissance.

  • Mogmog
    Mogmog     

    Free ne peut pas controler tout le contenu mis en ligne par ses membres.
    Cependant free a tout de meme mis en place un systeme d'alerte permettant a tous les usagers de signaler un contenu inapproprié (ou illégale) :heink:

    Le débat n'est pas non plus de sanctionner Free a cause de la mauvaise utilisation de son service (dans ce cas allez porter pleintes contre tous les constructeurs automobiles, ils sont responsables des morts au volant non ? )
    Ce que Canal reproche a Free c'est de mettre a disposition des utilisateurs un moyen "facile" de diffuser le contenu de canal. C'est sur l'aspect de "facilité" que tout porte.
    Maintenant je vous donne rendez-vous dans 10ans , nous aurons alors des moyens encore plus simple pour diffuser du contenu (avec nos téléphones portables-video-serveur-web ) :pt1cable:

    Bref je serai étonné de voir canal+ gagner cette affaire ...

  • mp3first
    mp3first     

    C'est lamentable et intellectuellement malhonête de s'attaquer à free pour permettre à ses clients d'échanger de l'information...

    Allons jusqu'au bout du raisonnement... Pourquoi ne pas alors attaquer Microsoft et Apple mais aussi la Société Européenne des Satellites qui mettent des moyens techniques à la disposition de leurs clients leurs permettant d'échanger de l'information? Sans eux, plus de 90% des échanges sont impossibles et on règle le problème ;)

    Là évidemment, le morceau est boucoup plus gros à avaler et la bataille est perdue d'avance.

    Free doit résister.

  • Pierre Col
    Pierre Col     

    On ne parle pas ici d'hébergement de pages web, mais de diffusion de signal TV, produisant des vidéos affichées sur un écran de TV.

  • Xavier Roche
    Xavier Roche     

    "Free ayant choisi de lancer le service TV Perso sans mettre en place les ressources (technologiques et humaines) pour contrôler a priori ce que ses clients diffusent"

    Le problème, c'est que ce n'est pas le travail de free de censurer, pas plus qu'un hébergeur ne doit contrôller au préalable tout ce que le client veut mettre en ligne par.

    Seule la Chine essaye encore de croire qu'elle peut contrôler tout ce qui est diffusé, que ce soit sur Internet, ou dans les médias. Avec le succès fort limité que l'on connait.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire