En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Boeing crée un smartphone Android capable de s'autodétruire

Mis à jour le
Boeing crée un smartphone Android capable de s'autodétruire
 

Le « Boeing Black » est un téléphone ultrasécurisé destiné aux agences gouvernementales américaines. Ses caractéristiques matérielles sont étonnantes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fakrys
    Fakrys     

    donc si on veut enquiquiner quelqu'un qui en a un c'est très simple!
    ça va revenir cher!
    la différence entre un accident, une chute et une tentative d'ouverture?!
    bonne chance pour conserver vos données!!!

    pour les paranos qui ont de l'argent: pour l'acheter et le remplacer... souvent.
    n'importe quoi là.

    totalement inutile, débile même: si rien n'est sécurisé avant et après: il faut bien y mettre et retirer les données et surtout les transmettre donc...

    enfin bref, gros gadget à la c.n

  • goretcochon
    goretcochon     

    Un peu comme les voitures actuelles, elles s'autodétruisent un peu vite!!!
    Quand je vois ma BX17.TD de 1992 qui est pratiquement à l'état neuf malgré ses 370000 bornes..
    Ou mon Nokia 3310 qui me sert de réveil....
    Après l'obsolescence programmée, l'auto-destruction programmée...

  • patrick532
    patrick532     

    inutile de l'ouvrir, il suffit d'ajouter un module extérieur (comme il en a la possibilité) qui aille lire (et déchiffrer) ce qu'il à dans le ventre :-)
    De plus, l'utilisateur lambda ne pourra peut-être pas voir les infos internes mais les Agences (qui travaillent avec le constructeur selon l'article) le pourront !! et eux pourront les revendre et les utiliser. super l'anti-espionnage !!

Votre réponse
Postez un commentaire