En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bitcoin, la monnaie virtuelle qui agite le Web
 

Révolution pour certains, arnaque pour d'autres : Bitcoin provoque de grands débats. Cette monnaie virtuelle, forgée par ses utilisateurs, s'échange de façon décentralisée. Les geeks en sont fans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • ArQuos
    ArQuos     

    Le bitcoin c'est LA monnaie du marché noir sur internet.

    Achetez des cartes de crédits piratés, de la drogue, des armes ou encore des login/pass en Bitcoin !

  • Bulldo02h
    Bulldo02h     

    Ariel Wizman le Chroniqueur de l'Édition Spéciale le midi sur Canal+ en parle dans son émission aujourd'hui.

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    la CIA pouvait utiliser la "base de calcul" du réseau BitCoin pour décoder/décrypter + rapidement encore des messages :)

  • Oz------
    Oz------     

    idée fortement intéressante, peut-être révolutionnaire.....à voir dans un futur plus ou moins proche si ce système décentralise monte en puissance...ou si les états comme dis Mister calacanis bannirons ce "nouveau" concept qu'ils ne pourront réguler comme ils l'entendent.

    de quoi detruire notre système économique actuel, j'en suis certain...et tant mieux ??!!

  • Hit8oy
    Hit8oy     

    Quid du marché de change et de la spéculation sur la monnaie ?

  • NinjaTrouiLLe
    NinjaTrouiLLe     

    Le concept est plus qu'intéressant ... et dangereux.

    Plus (ou beaucoup moins) de TVA, donc le service public vas en prendre dans la gueule.

    Les entreprises privées seront bien plus soumises aux lois de la concurrence, et finalement ils vont devoir réduire à un moment donné leur tarif.

    Mais ce genre de raisonnement n'est valable que si on pense que tout le monde n'est pas au diapason. Les services publics se fourniront eux aussi en monnaie unique virtuelle, idem pour les autres entreprise.
    La baisse des coûts sera suivie partout j'imagine, et cela s'auto-régulera... car je n'ai pas souvenir d'avoir vu, où que ce soit un système de monnaie bicéphale qui ait fonctionné longtemps. A terme, les instances de décision prenne système le plus efficace pour eux.

    Le soucis c'est qu'ici, l'instance de décision ce n'est plus l'état, ce sont les particuliers. D'où la dangerosité de la chose.

  • BenKebab
    BenKebab     

    Qui de la réaction des États qui verront nécessairement cette monnaie décentralisée d'un mauvais oeil?
    Le jour où l'un d'entre eux décideront de l'interdire, par exemple à l'aide d'un logiciel de surveillance P2P comme HADOPI, c'est le krach des coincoins virtuels!

  • cris781
    cris781     

    Effectivement se passer de tiers tel que Paypal ou des banques peut sembler intéressant.

    Le problème est que l'émission de monnaie n'est pas contrôlée, on émet de la monnaie mais il n'y a pas de valeur derrière (comme cela peut-être le cas de la monnaie fiduciaire).

    Se passer des intermédiaires qui se groinfrent ok, à part que le système n'est pas gratuit non plus (qui dit en plus que les frais n'augmenteront pas). L'altruisme, c'est beau, la réalité de l'argent, ce n'est pas les monde des bisounours (tout le monde veut gagner de l'argent).

    Quid du blanchiment, aucun contrôle ?
    Déjà, que ça existe dans un système contrôlé, je n'imagine pas avec Bitcoin.


    C'est juste effrayant, tu donnes 6 euros par bitcoin contre rien. Tant que le système ne s'écroule pas, tout va bien, sinon tu perds tout (et tu pleures ...)
    A qui cela profite-t-il (pas seulement à ce Monsieur Andresen, c'est certain).

  • Eric 01net
    Eric 01net     

    Vous avez parfaitement raison, je met à jour l'article.

  • artnets
    artnets     

    Sauf que la baisse des prix risque aussi de faire baisser la CA de certaines entreprises et donc de diminuer le nombre d'emplois .....

    Aussi, si cette économie n'est pas régulé, ce sera très aléatoire, et en janvier vous pourriez gagner beaucoup d'argent, et vous pourriez tout perdre en février (avec les variations, cela ressemblerai à une sinusoïdale et non à une constante).

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire