En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Adobe Creative Cloud : contrer le piratage et parier sur les services

Mis à jour le
Adobe Creative Cloud : contrer le piratage et parier sur les services
 

En proposant une offre de location de ses logiciels enrichie de services Adobe cherche, entre autre, à lutter contre le piratage et diversifier ses revenus.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bushy_bushi
    Bushy_bushi     

    @l'auteur du message précédent,
    vous avez peut-être le temps de tester tous les logiciels, perso j'ai d'autres chats à fouetter que de vérifier si un logiciel tel que fireworks sert à quelque chose...
    Donc, non, ce n'est pas bancal comme argument, l'offre adobe est vraiment peu claire, d'autant qu'il est peu pratique de comparer les différentes solutions sur leur site.
    Pour ce qui est de la distribution en peer to peer, ça me semble hautement improbable et non désirable comme solution, les professionnels paient pour leur bande montante, ce n'est pas pour la voir monopolisée par un service qui devrait être pris en charge et surtout garantit par adobe.

  • jhjhgjuhvgh
    jhjhgjuhvgh     

    > on est vite perdu sous la pléthore de logiciels, identifier la suite adaptée à ses besoins n'est pas aisé, le moindre ajout de logiciel supplémentaire plombe l'addition et le pack qui regroupe la suite complète est très cher - 3500 euros pour la Master Collection. Pour l'indépendant comme la petite entreprise, le piratage est parfois une solution plus facile et plus souple.

    mouais sauf erreur de ma part tous les logiciels peuvent être évalués pendant un mois, donc l'argument est un peu bancal.

    > les serveurs d'Adobe supporteront-ils la charge de millions d'utilisateurs téléchargeant Premiere Pro à la demande

    distribution en peer to peer ?

Votre réponse
Postez un commentaire