En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

720 000 montres connectées Android Wear ont été vendues en 2014

Mis à jour le
720 000 montres connectées Android Wear ont été vendues en 2014
 

D’après les chiffres de Canalys, les montres connectées usant de l’OS de Google ont encore à faire leurs preuves pour devenir mainstream.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Josegaut
    Josegaut     

    Oui, elles sont moches :-) Et rien ne vaut en effet une jolie montre avec de vraies aiguilles (quel que soit son prix). J'imagine d'ailleurs très mal une montre connectée, quelle qu'en soit la marque, avoir un jour une valeur sentimentale pour qui en "héritera". Même les voitures abandonnent les traditionnels cadrans pour des affichages digitaux qui, ironie du sort, adoptent le look des cadrans traditionnels. Et pour la petite histoire, concernant le "fichage" de plus en plus omniprésent : j'ai constaté ce matin qu'on m'a dérobé ma poubelle mise à disposition par la commune...Elles sont dotées d'une puce qui, croyais-je, sert à identifier le poids des déchets enlevés à mon adresse. C'est le cas, mais pas que... On m'a garanti que la puce allait permettre de pister ma poubelle et retrouver où elle est. Flippant... Même les poubelles...

  • dbu
    dbu     

    Tout pareil: une balance connectée qui m'a fait rire 1 mois, des applications de suivi d'activité...
    Vous l'avez dit, ce sont des gadgets.
    Alors, Apple a réussi à faire que ses gadgets soient des repères sociaux et réussira peut être à faire pareil avec la montre... jetable en or!
    Personnellement, je suis fan de montres, je regarde par réflexe le poignet des gens avec qui je suis. J'ai plus de respect pour quelqu'un qui porte une jolie montre originale à 300? qu'un suiveur en montre connectée. Je changerai peut être d'avis mais pas avec les arguments cités dans l'article...
    Mon père m'a laissé en héritage une montre qui ne vaut pas plus de 150? aujourd'hui. Le simple fait qu'elle possède un calendrier tournant démarrant en 1969 (et se terminant en 1981!) et que sa mécanique tourne toujours comme au premier jour est un argument contre ces transistors, qu'ils soient Apple ou autres.
    Et les récentes "affaires" qui montrent que nos données personnelles sont refilées à la terre entière pour faire du pognon, ça me glace le sang. Surtout quand ces données concernent mon rythme cardiaque, mon activité (ou mon manque d'activité), mon sommeil (ou mon manque de sommeil!), ma santé en général.
    Ces données vendues à des mutuelles qui vont augmenter ma prime, à mon patron qui saura que j'ai fait la grasse matinée ou pas pris la route la plus courte pour aller à mon rendez-vous...
    Et puis, allez, on le dit: elles sont moches ces montres, non?

  • Josegaut
    Josegaut     

    Bonne observation. Ceci dit, ce qui m'intéressera, c'est de voir si le consommateur va vraiment accrocher à la "philosophie" de ces produits. J'ai p.ex. testé une petite application sur tablette qui analyse le sommeil (à condition de laisser la tablette à côté de l'oreiller). J'ai trouvé ça rigolo pendant 2 semaines, puis je l'ai désinstallée, vu l'apport nul dans ma vie de tous les jours. De même, la pléthore de fonctions des montres connectées impose de les porter tout le temps, y compris la nuit, si l'on est une sorte d'égomaniaque qui veut suivre à la trace la moindre de ses activités. Personnellement, je n'ai pas besoin de compter le nombre de mes pas, de comptabiliser le nombre de calories que j'ingère (quand mon estomac est plein à moitié, aux trois quarts ou plus que plein, je n'ai pas besoin d'une montre, idem pour savoir s'il est plein de junk food ou plein de bonnes choses), voire de savoir combien de fois par jour je lâche un gaz. Bref, ces montres constituent un gadget de plus vers une sorte de "techno-dépendance". J'ai personnellement craqué récemment pour une montre avec GPS et cardio-fréquencemètre intégrés, mais il s'agit d'une montre strictement dédiée au sport et que je ne porte QUE pour la pratique sportive. C'est le seul genre de cas où je trouve réellement utile d'avoir un suivi de mon activité, et elle est parfaite pour ça. Pour le reste, je trouve vraiment triste que l'humain en arrive au point d'avoir besoin d'une montre pour le guider dans sa vie quotidienne. Quand je pense que Tim Cook avoue ne plus pouvoir se passer de la sienne...ou bien il avait auparavant une vie d'une infinie tristesse (si une montre suffit à illuminer ses jours...), ou bien il invente n'importe quoi pour fourguer ce gadget à quelques centaines de millions de personnes. Je crois que la seconde hypothèse est la plus plausible.

  • dbu
    dbu     

    combien de montres "classiques" dans la fourchette de prix des "smartwatches" sont vendues par an?
    C'est cette comparaison qui serait intéressante.
    Sachant qu'en plus la plupart des montres connectées sont carrées / rectangulaires (un format qui n'est pas apprécié par la majorité des porteurs de montres), ces débuts ne me semblent, à priori, pas ridicules.
    Ce marché est jeune si ce n'est de niche...

Votre réponse
Postez un commentaire