En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

68 % des internautes français ne veulent pas de pub sur les réseaux sociaux

Mis à jour le
Pour les internautes, les réseaux sociaux sont un
 
Pour les internautes, les réseaux sociaux sont un "sanctuaire". - Pour les internautes, les réseaux sociaux sont un "sanctuaire".

La publicité est partout, y compris sur les réseaux sociaux. Ce qui déplaît fortement aux internautes français révèle une étude de Generix. Pour eux, ce n'est pas un lieu d'achat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • keele
    keele     

    Fin 2012, Business Insider posait le douloureux constat que faire de la publicité sur Facebook était moins performant que de le faire sur Google :
    http://www.businessinsider.com/future-of-digital-slides-2012-11#-58 . Facebook compense son manque d'efficacité en faisant du volume, ce qui n'est pas nécessairement un bon calcul. L'ARPUU moyen des utilisateurs facebook tend à croître mais trop peu pour que Facebook se repose uniquement sur la publicité : http://www.forbes.com/sites/greatspeculations/2013/08/29/facebooks-international-business-has-significant-upside/
    Charge à Facebook de diversifier ses sources de revenus en offrant peut-être plus de services (payants) que de publicité à ses utilisateurs.

    Par ailleurs, "Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit". Pour contrer les bloqueurs de publicités, des méthodes se mettent en place, un véritable travail est à mettre en place du côté des éditeurs de sites pour faire accepter la publicité :
    http://www.monetisaction.fr/bloquer-adblock/

  • Legenda
    Legenda     

    Très mauvaise idée!
    Facebook c'est lancé sans pub intempestive et c'est resté gratuit : idem pour Twitter et Instagram!
    Ces réseaux veulent faire un surplus d sûreté financière!
    Mais un réseau social = échec! Remarque peut être que les gens ouvrirons les yeux et pourront se reparler sans un PC entre eux!

  • yoye640
    yoye640     

    le calcul est simple.... sans pub les réseaux sociaux deviendront payants. Et là tout le monde va se plaindre. Après ça permettrait de faire le tri, et d'empêcher une majorité de jeunes, trichant sur leur âge, de s'inscrire!

Votre réponse
Postez un commentaire