01net

Tesla : le pilote automatique ne peut pas tout faire

Plusieurs accidents récents aux Etats-unis, dont un mortel, mettent en évidence les limites du système d'assistance au pilotage des véhicules Tesla. Aucune défaillance technique n'est à signaler mais ces évènements rappellent que les Tesla ne sont pas de véritables véhicules autonomes. Le mode "autopilot" est seulement destiné à améliorer le confort de conduite sur autoroute. Pour en savoir plus, découvrez notre prise en main d'une Tesla Model S P90D.

Mise en ligne le 18/07/2016

Sur le même sujet