01net

Cyberjihad : plus de 20 000 sites internet piratés

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, 167 sites d'établissements scolaires, gérés par le Conseil Général d'Aquitaine, sont également pris pour cible. Et aux 20 000 sites français attaqués en moins d’une semaine, il faut encore ajouter un hack qui a fait le tour du monde, puisque des pirates ont réussi à s’emparer de réseaux sociaux appartenant à l’armée américaine. Précisément, il s’agit des comptes Twitter et Facebook du commandement des opérations au Moyen-Orient, qui ont dû être suspendus lundi dernier. Le groupe de pirates affirme avoir également hacké le Pentagone, mais rien ne permet de le prouver. Seuls de vieux documents facilement récupérables sur Google ont été diffusé … comme maigre butin.

Mise en ligne le 16/01/2015

Sur le même sujet