01net

Ça chauffe sévère pour Uber en France - Tech a Break #45

Coup dur pour Uber. Mercredi, la Cour de cassation a jugé qu'un chauffeur n'était pas travailleur indépendant mais bien salarié pour la société de VTC. C'est la première fois qu'une telle décision est prise en France. La juridiction a estimé qu'il y avait un lien de subordination entre lui et l'entreprise américaine. D'autres chauffeurs pourraient demander à être reconnus comme salariés, créant un effet "boule de neige" et menaçant le modèle économique d'Uber.

Mise en ligne le 06/03/2020

Sur le même sujet