2/12

La Blue box, le hack originel

Après avoir lu un article dans un magazine technique sur un hacker qui avait réussi à tromper les systèmes téléphoniques pour passer des appels longue distance comme s’ils étaient locaux, donc gratuits, Steve Wozniak contacte son ami Steve Jobs. Il savait qu’il serait le seul à vouloir tenter l’aventure. Et il avait raison.
Les deux jeunes gens se sont vite retrouvés à tenter de construire une Blue box, qui leur permettrait d’automatiser le processus pour passer des appels pirates en reproduisant à l’envi les fréquences requises pour s’authentifier.
Après un échec et grâce au génie de Steve Wozniak, les deux compères ont réussi à produire la première blue box « numérique ». Sous l’impulsion de Steve Jobs, les deux amis ont eu l’idée de commercialiser leur gadget. Il coûtait 40 dollars à produire et Steve Jobs décida de le mettre en vente à 150 dollars. « Sans la Blue Box, jamais Apple n’aurait vu le jour […] Woz et moi, à cette occasion, avons appris à travailler ensemble », confiait Steve Jobs à son biographe, Walter Isaacson, des années plus tard.

Maksym Kozlenko - CC BY-SA 4.0

Steve Jobs en 12 étapes