3/12

Apple I et Apple II

Deux ordinateurs. Trois fondations. Celle d'Apple, évidemment, le 1er avril 1976. Entreprise créée pour pouvoir vendre l'ordinateur développé par Steve Wozniak et que ni Atari, ni Hewlett Packard n'ont souhaité financer et commercialiser. Celle d'un mythe : des petits génies qui s'ébrouent dans un garage et s'élancent vers le succès poussés par leur passion, et par une certaine volonté de faire de l'argent, pour Steve Jobs tout au moins. Celle de la micro-informatique personnelle, l'ordinateur quittant le cercle, étroit, de l'entreprise pour arriver chez les particuliers… On est quelques années avant qu'IBM n'offre au monde sa vision du Personal Computer.

Ed Uthman - CC Attribution-Share Alike 2.0

Steve Jobs en 12 étapes