8/9

Un sacrifice inévitable

Si le clavier, comme le pavé tactile, reste de bonne taille pour une utilisation confortable, il y a tout de même un prix à payer pour cette ultraportabilité. A ce niveau de finesse, le Swift 7 ne peut proposer qu'une connectique limitée. Elle se limite à une prise casque et deux ports USB, de dernière génération tout de même (USB 3.1, type-C). Ce qui est tout de même deux de plus que sur les derniers MacBook d'Apple.

Stéphanie Molinier - 01net.com

IFA 2016 : découvrez en images les deux PC portables star d'Acer