Une faille critique permettait de prendre le contrôle de dizaines de millions de sites Web
 

L’authentification forte d’un outil d’administration particulièrement populaire pouvait facilement être contournée par force brute. Un patch a déjà été diffusé.