Un kiosque à journaux pirate nargue les éditeurs

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Petit Poucet
    Petit Poucet     

    <supprimé>

  • Petit Poucet
    Petit Poucet     

    <supprimé>

  • Guil084
    Guil084     

    je pense qu'il y a beaucoup pire, par exemple les site de torrent c'est plutot ca qu'il faudrait prendre en compte plus sérieusement...

  • zioup
    zioup     

    Des journaux rémunérés par la pub c'est pas nouveau, qu'ils parraissent sur le net est-ce si étonnant ? Au lieu de continuer a les diffusées sur papier (avec son cout environnemental énorme) on se demande pourquoi les éditeurs n'ont pas prient l'initiative de le faire avant pour leurs propres compte avant ceux des pirates. Maintenant ils vont faire des procés, et prendre du retard sur ce marché. C'est pas comme si publié leurs journal sur le net leurs couteraient bien chers... compte de tenu des moyens de rémunérations que compte le web.
    N'y avait t'il pas une news y'a pas mal de temps d'un site qui rémunéré les internautes pour écrire des articles...

  • Ido Daisuke
    Ido Daisuke     

    Fournir un fort debit aux utilisateurs d'internet ne sert en effet pas à echanger des e-mails ou discuter sur MSN.
    Par contre cela permet aujourd'uhi de fournir la télé par ADSL ou de la VOD (Video On Demand)
    c'est aussi utile aux joueurs de jeux type MMO afin de télécharger régulièrement des patch pouvant être assez volumineux
    personellement j'ai grandement apprécié lorsque j'ai eu à télécharger les 3 CDs d'une distribution linux

    bref des applications legales et utile des hauts débit on en trouve plein si l'on cherche. Après tout dépend de se que l'on met en avant lors de la vente de ses connexions.
    N'oublions pas qu'internet est un outil, et comme tout outil l'homme est autant capable de s'en servir d'une façon correct et acceptable que de toute autre façon.

  • Mec en colère
    Mec en colère     

    :youpi: Coucou les gens,
    Je vais moi aussi intervenir sur cette news que je trouve grossière de la part de ce site !
    Déjà, ça serait réellement illégal, vous ne mettriez pas le lien, du moins le titre du site en précisant qu'il était très facile de le trouver via un moteur de recherche comme GOOGLE...

    De plus, on parle d'interdiction de partager et télécharger des films, MP3, etc... Mais à côter rien n'est fait pour nous limiter !
    Il n'y a qu'à prendre les abonnements à l'ADSL qui ne font que grossir d'année en année !
    Et bientôt la fibre optique !
    Vous pensez pêut-être que l'on a besoin d'avoir ne serait-ce que du 4 Méga chez nous pour discutter par Email ou via un chat instantané tel que MSN ?!
    Alors revoyez tout ça, et après on pourra reparler de piratage !

    Un peu comme la cigarette qui est déconseillée et qui tue tous les jours des personnes mais qui se vend partout dans le monde... MDR :D

  • nonoxp
    nonoxp     

    L'ignorance c'est la force! Même si aujourd'hui on peut mener un semblant de vie communautaire sur le net, demain le moindre octet échangé pourra devenir une preuve de notre culpabilité pour crime de la pensée.
    Les membres du Parti Interne gouverneront en appauvrissant nos contenus intellectuels, nous seront dénoncés par nos propres enfants à la Police de la pensée. Vivez heureux !

  • pion37
    pion37     

    Vous parler de site qui a l'allure d'un site professionnel. Mon avis c'est que ce site m'a l'air surtout d'être une belle daube. Ne connaissant pas ce site je décide de le voir. Je vois que pour télécharger il faut s'inscrire. Mais le plus drôle c'est que l'on ne peut pas s'inscrire puisque les inscription sont fermées. De plus on ne peut pas faire un pas sur le site sans se loger.Bref on ne peut même pas voir son catalogue. Première impression, ce site m'a l'air d'être une vraie merde.
    En ce qui concerne le téléchargement de livres via le P2P vos propos semblent exagérés. La plupartdes livres que l'on peut trouver sur les réseaux P2P sont en anglais. Il est vrai que pénalement le téléchargement d'œuvre protégé par un copyright est puni par la loi.Mais je doute que les échanges de livres soit controlés par lapolice.

Votre réponse
Postez un commentaire