× 01net
Découvrez l'application
01net
INSTALLER

Comment bien choisir son smartphone en fonction de ses besoins ?

Tout le monde a besoin d’un smartphone, mais tout le monde n’a pas les mêmes besoins. Certains d’entre nous privilégient la qualité de l’écran et/ou les performances de l’appareil photo quand d’autres souhaitent avant tout avoir en poche un téléphone avec une autonomie longue comme une plage de sable blanc. Quelles que soient nos exigences, nous sommes tous amenés un jour ou l’autre à consulter des fiches techniques de smartphones. L’exercice n’est pas simple et s’apparente souvent à une tentative de décryptage de terminologies techniques qui, seules, ne signifient pas grand-chose. Pour vous permettre de réaliser efficacement votre sélection de smartphones, en faisant tomber au passage quelques idées reçues, nous vous proposons de revenir sur les principaux critères mentionnés sur les fiches techniques…

L'écran

L'idée reçue : pour avoir un écran de qualité, il suffit de choisir une définition élevée.

FAUX. Même si elle est importante, la définition d’écran seule ne suffit pas à garantir la qualité d’un écran. Le type de dalle choisi ainsi que les calibrages réalisés par le fabricant ont aussi leur importance…

La définition d’écran indique le nombre de pixels affichés à l’écran. Ainsi une définition Full HD offre-t-elle une définition de 1920 x 1080 p. La résolution, quant à elle, rapporte la définition à la taille de l’écran pour exprimer le nombre de pixels affichés par pouce. On parle alors de ppp (pour pixels par pouce). Plus il y a de pixels par pouce et moins ils sont visibles à l’oeil nu, ce qui rend par exemple la lecture de texte bien plus agréable. Pour un affichage optimal, avec des contours nets, fins et précis, préférez une définition au minimum Full HD, avec une résolution d’au moins 320 ppp.

Les fabricants ont recours à différentes technologies d’écran (ou dalle) pour concevoir leurs smartphones. Aujourd’hui, deux principales technologies d’écran s’affrontent : l’Oled et le LCD. L’un des gros avantages de la technologie Oled, autrefois réservée aux smartphones haut de gamme, mais qu'on commence à trouver sur des modèles moins coûteux sous l'impulsion de constructeurs comme Samsung ou Xiaomi, est d’offrir un contraste infini, avec des noirs parfaitement… noirs. Mais au-delà de la technologie, un bon écran est un écran bien calibré, capable d’offrir une bonne luminosité et de restituer une palette de couleurs aussi large que neutre, autrement dit fidèle à la réalité.

L’écran est un critère de choix pour vous ? Nous ne pouvons que vous recommander de comparer des smartphones qui vous intéressent car, d’un écran à l’autre, le rendu global varie. Enfin, pour profiter longtemps de votre mobile, pensez à vérifier sur la fiche technique que l’écran a reçu un traitement anti-rayures de type Gorilla Glass.

Qualité de l'écran : les 3 références

Les performances

L'idée reçue : plus un processeur a de coeurs et plus il est performant ?

FAUX. Ni le nombre de coeurs, ni la fréquence maximale (exprimée en GHz) indiqués par le fabricant ne suffisent à rendre compte de la rapidité délivrée par la puce d’un smartphone. En effet son architecture influe beaucoup son comportement. Ainsi, un processeur X, a priori plus puissant sur le papier, pourra-t-il se révéler moins performant qu’un processeur Y apparemment moins bien équipé. Pour qu’un smartphone supporte le multitâche, qu’il se montre véloce à toute épreuve, sans jamais donner de signes de fatigue, il doit donc reposer sur un processeur suffisamment puissant (pas en dessous de 1,5 GHz), certes, mais aussi bien conçu et bien optimisé.

Aujourd’hui, les smartphones haut de gamme bénéficient tous de processeurs très performants quand la plupart des smartphones « milieu de gamme » profitent aussi désormais de puces suffisamment efficaces pour offrir une expérience utilisateur fluide. Là où les choses se compliquent, c’est au niveau des smartphones d’entrée de gamme puisqu’ils offrent des performances très inégales.

Si vous souhaitez avoir en poche un smartphone qui réagisse immédiatement à la commande, sans jamais fléchir, ni ralentir, n’hésitez pas à consulter les tests de performances (benchmarks) des terminaux qui retiennent votre attention. La mémoire vive ou RAM, associée au processeur, a aussi son importance. Pour bien faire, privilégiez une quantité de 2 ou 3 Go au minimum.

Performances : les 3 références du marché

Mémoire interne

L'idée reçue : l’espace de stockage mentionné sur la fiche technique est différent de la mémoire réellement disponible.

VRAI. Chaque smartphone dispose d’une quantité de mémoire interne pour stocker des photos, vidéos, documents, et applications. Selon vos besoins et la manière dont vous utilisez votre mobile, vous aurez besoin d’un espace de stockage plus ou moins important. Les smartphones actuels proposent des quantités de mémoire qui varient entre 8 Go et 512 Go.

En réalité, l’espace de stockage donné par les fabricants ne correspond jamais à la mémoire à laquelle vous aurez droit, pour la simple et bonne raison qu’il héberge déjà d’autres éléments (système d’exploitation, surcouche logicielle…). Vous pouvez par conséquent déduire entre 3 et 5 Go à la quantité de mémoire affichée sur la boîte d’un téléphone. Si vous faites beaucoup de photos, de vidéos, nous vous recommandons d’opter pout une mémoire interne d’au moins 32 Go, a fortiori si le smartphone de votre choix n’offre pas la possibilité d’étendre la mémoire via une carte Micro SD.

Photo & Vidéo

L'idée reçue : pour juger de la qualité photo d’un smartphone, je me fie au nombre de pixels embarqués dans son capteur : plus il y en a, mieux c’est.

FAUX ! Mais nous ne vous apprenons sûrement rien. Se fier au nombre de pixels pour préjuger de la qualité photo d’une caméra de smartphone est loin d’être suffisant. C’est même une erreur. La taille du capteur (plus il est grand, mieux c’est) et l’ouverture de l’optique (plus le f/ est petit, plus c'est lumineux) importent aussi, et donnent quelques précieuses indications sur le ou les modules caméra de votre smartphone. Le rendu global des photos dépend aussi beaucoup de la qualité du traitement logiciel.

Afin d’améliorer les capacités photos de leurs smartphones et de fournir l'offre la plus polyvalente qui soit, nombreux sont les fabricants à proposer plusieurs modules photo, du grand angle à l'ultra grand-angle en passant par le téléobjectif. Si sur le papier les propositions sont attrayantes, dans les faits, les résultats sont plus ou moins convaincants. Pour savoir ce que vaut réellement un appareil photo de smartphone, rien de tel que de comparer en ligne des photos prises avec ces mobiles et leurs résultats de tests. Vous apprécierez alors les capacités du module dans différentes situations (basse luminosité, mode portrait, macro, etc.).

Photo : les 3 références du marché

Batterie

Choisir un smartphone avec une batterie XXL, c’est l’assurance d’avoir un mobile doté d’une excellent autonomie.

PAS COMPLETEMENT FAUX. Logiquement, plus la capacité d’une batterie (exprimée en mAh, pour milliampères heure) est élevée et plus elle est susceptible d’alimenter longtemps le smartphone en énergie avant la prochaine charge. Malheureusement, l’autonomie dépend aussi de la qualité intrinsèque de la batterie, et de la consommation de certains composants, tels que l’écran ou le processeur. Ainsi, deux smartphones pourvus d’une batterie à la capacité similaire n’offriront-ils pas nécessairement la même autonomie.

Quoi qu’il en soit, préférez une batterie d’au moins 3 000 mAh si vous utilisez souvent votre smartphone à l’extérieur et choisissez si possible un modèle qui offre une fonction de charge rapide. Elle permettra de redonner vie à votre appareil le temps d'une journée en l'espace de quelques minutes de charge seulement.

Batterie : les 3 références du marché