Piratage : le procès d’Emule-Paradise repoussé à septembre

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • tousdespirates
    tousdespirates     

    Bonjour.

    Je ne voudrais pas froisser les sensibiliser de chacun, mais nous vivons dans un monde ou la différence (riche et pauvre) entre les uns et les autres devient de plus en plus important.
    Les majors doivent obéir ou périr a leurs actionnaires pour que les marges soient de plus en plus importante, le prix que l'on vous vends l'article est identique.
    Il y a un mot que l'on emplois plus de nos jours, c'est ÉQUITABLE.
    Mais êtes vous prêt a payer le bon prix pour que les emplois reste en France.Le prix entre un produit fabriquer en France et celui fabriquer autre part est le même, c'est la marge qui diffère.
    l'Art n'a jamais été gratuit, il ne sers qu'a investir un argent facilement gagné.
    Le piratage n'est que le reflet de leur soif d'argent, plus il en veulent, plus il y aura des pirates pour équilibre cette injustice.

  • xpsx
    xpsx     

    Pas d'accord, et il faut être précis sur les mots. "Télécharger gratuitement" ... comment dire, on paie quelque part l'accès à internet, donc ce n'est pas vraiment gratuit; sinon je dirais que oui, "télécharger" est un droit, tout comme l'accès à internet. Par contre "télécharger des fichiers illégaux" n'est pas plus un droit que toute autre action 'illégale'. Et on peut très bien "télécharger gratuitement" tout un tas d'autres fichiers, vidéos, musiques, jeux, logiciels, documents ... et que tout le monde soit content.

    "Dérive du piratage". Non, pas de dérive, le piratage ne date pas d'hier. Le problème est que la diffusion des pirates s'est considérablement accrue du fait de la popularisation d'internet. Encore une fois, le quidam qui télécharge n'est pas le pirate. Le pirate est celui qui .. pirate et qui met à disposition : c'est lui qui fait le plus de mal. Oui il faut combattre le spam et le piratage, mais dans ce cas, c'est à la source qu'il faut frapper, et pas sur les internautes : elle est là la dérive.

  • huygens666
    huygens666     

    il a dit qu'emule paradise avait un remplaçant mais il le savent bien chez hadopire et de toute façon il changera de nom .
    petit rappel hadopi coinceras ceux ou celles qui telechargent comme des porcs 10,20,30 films par semaines et qui les revendent la par contre je suis contre cela .
    par contre un p'tit films 1 par semaine sa va pas les ruinés.
    mais que j'achete le plus maintenant c'est le blu ray et je peut vous dirent une chose la qualité d'image et de son inccomparable a des dvd ou sur le net.

  • tsaliba
    tsaliba     

    Vous ne pouvez pas savoir ce que ca me fait plaisir cette histoire. Je ne suis pas tu tout professionnel, mais la dérive dans laquelle est parti le piratage est devenu intolérable. Pour certains, pouvoir télécharger gratuitement est devenu un droit. Spam et piratage doivent être considérés chacun comme un vrai délit pénal.

  • BGautier
    BGautier     

    N'importe qui peut, avec une simple recherche sur le net, retrouver ce site et bien d'autres encore.
    Le problème n'est pas de trouver le site mais d'en retrouver le ou les propriétaires

  • xpsx
    xpsx     

    Forcément le procès est biaisé.
    Qu'a-t-il mis à disposition? Si ce ne sont que des liens vers des films, alors faut condamner Google aussi tiens. Si il a hébergé les films, c'est autre chose. Toujours est-il qu'il n'est à mon avis pas pirate (c'est lui qui a créé les fichiers vidéo mis à disposition?) mais un référenceur de liens. Ce qui me semble plus intéressant dans cette affaire est la corrélation de ses gains publicitaires (et les types de publicités annoncées) par rapport au fait même de ne mettre que des liens : si ça rapporte aux annonceurs, pourquoi les distributeurs de films ne se mettraient pas en vue sur ce genre de sites pour accroitre leurs revenus? parce que le manque à gagner, c'est du flan, hein : ceux qui téléchargent ne sont pas forcément ceux qui achètent mais ceux qui téléchargent le plus sont aussi les plus gros consommateurs ... enfin, je n'imagine pas de surprise quant au verdict ...

  • balOzijoVHDODLKVSHIJSDGCVUY
    balOzijoVHDODLKVSHIJSDGCVUY     

    HADOPI non, LOPPSI si... C'est la prochaine étape.

  • On-La-Eu
    On-La-Eu     

    c'est pas grave, Emule island changera encore de nom etc...

    Vive le piratage ce que moi j'appelle le Partage.

  • HADOPI..PO
    HADOPI..PO     

    Tu viens de te faire Hadopiser....

  • squale75
    squale75     

    Bravo! alors calculons, 400K€ / 7000 films = 57.14 €
    et donc 57 € par film à se partager entre les différents studios producteurs etc... en effet quel manque à gagner!
    Il serait aussi intéressant de calculer le chiffre d'affaires réalisés par les annonceurs du site...
    Aller les majors... donnez plus aux artistes ou bien baisser vos marges et les gens achèterons plus...
    Et n'oubliez jamais les enquêtes, les plus gros téléchargeurs sont aussi les plus gros acheteurs...

Votre réponse
Postez un commentaire