On peut hacker la Nintendo Switch grâce à une faille impossible à patcher
 

Un bug dans les puces Tegra X1 permet de modifier librement le Boot ROM de la Switch. Pour le grand bonheur des bidouilleurs de consoles.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire