internet, intelligence artificielle, ordinateur, machine
 

Le gendarme des télécoms donne neuf mois aux opérateurs français pour se mettre en conformité avec le nouveau règlement européen garantissant la neutralité du net. 

Votre opinion

Postez un commentaire