Les mobiles pourraient être interdits à l'école et au collège

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • lola34
    lola34     

    si vous aviez un gosse en primaire ou college qui se fait kidnapper à la sortie des écoles, vous seriez bien content qu'il ai un portable sur lui, nan ? J'en connais qui sont toujours en vie grace à ça..

  • dqr33
    dqr33     

    ...

  • prometheus
    prometheus     

    Quand un enfant doit attendre des heures comme vous dites, il existe des salles dans le collège qui sont surveillées et qui lui permette de faire ses devoirs. Et si il n'a pas de devoirs, il peut toujours se rendre au CDI du collège pour lire par exemple. Bref, ils n'ont pas besoin de trainer dehors. Le collège, ce n'est pas le lycée après tout.

    Décidément, je me demande encore comment nous faisions nous autres quand nous avions l'âge d'aller au collège.

    Ah n'oublions pas que si vous ne donniez pas à votre enfant l'autorisation de sortir de son établissement avant l'heure de la fin des cours, il ne serait pas à trainer dehors. Mais peut être que le règlement intérieur des collèges a bien changé ces dernières années.

  • andouillemaster
    andouillemaster     

    ç me semble le minimum...
    pourquoi aller installer des portiques, des brouilleurs etc...
    Maintenant on trouve toujours une solution pour stoper les effets sans chercher à arrêter les causes...
    un portable dans le cartable : OK
    MAIS...

    ETEIND . !!!!!

  • bipdan2
    bipdan2     

    Moi j'avais ça au collège pour appeler en cas de nécessité, ou sinon je demandais a l'accueil du college a passer un coup de fil pour prévenir mes parents, ils n'ont jamais refusé.

    Certes nos enfants ne sont pas la même générations que nous. Et pourtant je ne conçois toujours pas de compter sur le portable pour savoir ou ils sont et pouvoir les joindre. A cet age, soit les parents savent ou on est car c'est normal, soit on les gruges et dans ce cas la, il n'y a pas de réseau papa... ou il n'y avait pas de cabine, elle était cassée, l'accueil du collge était fermé. Quelques soit l'époque les excuses ne manqueront pas.

    Au final je pense que l'important et qu'il sache qu'on s'inquiete pour eux, apres, qu'il cherche a contourner, fait parti du jeu.

  • bipdan2
    bipdan2     

    Les brouilleurs sont, sauf dérogation tres particulieres, interdit pour les militaires, et certaines salles de spectables. Leur champs ne doit pas dépasser les murs du lieu, pratique quand ca émet en rayonnant dans une boite carrée... Ils empechent d'ailleurs l'antidémarrage de certains véhicules de fonctionner correctement. Certains dépanneurs parisiens sont d'ailleurs devenus habitué a devoir aller simplement sortir d'un parking certains véhicules de certains parkings parisiens, car une fois a proximité du brouilleur, le moteur ne redémarre plus (heureusement c'est pas pacemakers)

    Par ailleurs un brouilleurs selectif, coute énormément. En temps que parent d'éleves, je suis pour une bonne utilisation des fonds, de préférence pour financer quelque chose de réellement éducatif.

    Pour les hopitaux, c'est interdit, toléré certes, mais interdit, le logo en général sur la porte d'entrée est assez claire (essayez d'être attentif la prochaine fois que vous vous y rendrez, il y est certainement)

    Toujours en temps que parent, je préfere autant que ce soit interdit car au moins cela évite le débat : "mais papa, kevin et brian ils ont des portable eux..."

    Et puis pour la sécurité d'une école, je doute que le plan d'urgence repose sur les téléphones des éleves. Il y pour cela celui du maitre, le fixe, les alarmes, les extinciteurs, les plans d'évacuations...

  • lierre 59
    lierre 59     

    Je m'amuse .... la proposition du Sénat est d'interdire "l'UTILISATION" du portable .... et la grande majorité de ceux qui commentent ici ont compris : la POSSESSION du portable !!!! N' a-t-il pas une certaine différence, ou bien ce forum n'est destiné qu'à permettre à tous les "pisse-froid" à se défouler ?

  • dqr33
    dqr33     

    C'est du reste ce qu'avait dit plus haut [Franck-72].

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Et le respect du prof qui fait son cour ?
    Quand faites-vous ?
    Ce n'est pas une question d'être tranquille, mais de respect !! Vous ne vous rappelez-vous pas de ce que vos parents vous ont appris ?
    Il n'est pas interdit d'utiliser un téléphone dans les hôpitaux & cliniques !
    Je le fais sans avoir de reproche de la part du personnel.
    Dans les établissements scolaires, la solution est pourtant simple, faire comme dans les salles de spectacles, mettre un système qui empêche l'utilisation de ses téléphones SAUF pour les N° d'urgence. Si cela ce fait dans ses lieux pourquoi pas ailleurs ?
    Pour rappel, il y a aussi des systèmes portatifs qui le permettent dans une dizaine de mètres alentour. Ils fonctionnent TRÈS bien ! ;)

  • toto8765434567899999
    toto8765434567899999     

    Les brouilleurs c'est absolument pas une solution valable pour une loi du type grenelle des ondes.
    Le brouilleur fonctionne sur la meme fréquence que les telephones, provoquant des interférences.
    Les telephones ayant perdu le signal de leur opérateur chéri, vont se mettre a patater a fond pour tenter de retrouver un relai telecom.

    On se retrouverais donc dans une situation inverse a celle désirée. Au lieu de baisser les émissions d'ondes, on provoquerait une forte augmentation. Voila pourquoi cette méthode n'est pas viabl.

Votre réponse
Postez un commentaire