Les fabricants de matériel high-tech envisagent le Mexique comme alternative à la Chine
 

Dans un contexte américain de durcissement des barrières douanières et de blacklistage de produits en provenance de Chine, les industriels taïwanais comme Foxconn ou Pegatron voient dans le Mexique une seconde voie de production.

Votre opinion

Postez un commentaire