Le hacker anglais des armées américaines menacé d'extradition

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • gaia_
    gaia_     

    En fait, le même article est accessible sur le site du guardian (plus facile d'accès)
    http://www.guardian.co.uk/weekend/story/0,3605,1523143,00.html

  • gaia_
    gaia_     

    Il y a un transcript de son interview là
    http://www.smh.com.au/news/technology/the-nerd-who-saw-too-much/2005/07/12/1120934245512.html?oneclick=true#

    Et normalement on peut écouter son interview sur le site de la BBC (mais je n'ai pas pu tester)
    http://www.bbc.co.uk/worldservice/programmes/the_interview.shtml

  • Jac_
    Jac_     

    Voilà quelqu'un qui est tellement allumé par les stupéfiants qu'il en efface des fichiers par erreurs.
    Bein comment il fait, dans cet état, pour s'introduire dans un réseau militaire ?
    Il n'y a pas grand chose qui tienne la route dans cet article, hormis que les USA voudraient bien l'avoir sous la pogne.
    L'histoire ne dit pas ce qui s'est passé au sein de l'armée après constat de l'intrusion, ni même si celui qui a levé le lièvre ne serait pas sanctionné pour l'avoir révélé. Bein oui, une armée ratameuhmeuh comme celle là, ça ne doit pas avoir trop envie de clamer que son réseau informatique peut être infiltré par un type tout seul au chômage et défoncé.

    Tiens donc, au passage, on apprend qu'une telle "pointure" est au chômage ou ça ? Bein.. là où on nous clame si assidûment que tout le monde bosse.

    Ah ça ne colle pas, que ça ne colle pas tout ça.
    Sujet de réflexion peut-être :
    Est-ce par habitude que nous vivons relativement bien des situations aussi paradoxales ? (Parano s'abstenir bien évidemment) Notre esprit critique existe-t-il encore ? En avons nous eu un ?

  • DAM_
    DAM_     

    CF blackout a cause d'I Love You il y a quelque années ... alors pourquoi pas les serveur de l'armée.
    Ne crois pas que les autres pays soient mieux lotis ...

  • olrt
    olrt     

    Nan mais sérieusement, vous croyez que les
    américains pourraient relier des
    serveurs top secret défense au Net ?

  • thiery_
    thiery_     

    Ce texte est fort bien écrit. Cela démontre, une fois de plus, que l'absence de jugement et d'équité peut toucher des gens..instruits??ce qui rends la chose plus dangereuse encore.
    Je partage l'avis que cette personne doit être jugée par ses compatriotes, et ceci d'autant plus que les britanniques ne peuvent pas être taxés de laxisme à ce jour.

  • Alixian
    Alixian     

    tu vois a quoi ca mene de fumer autant... :-)
    il n'y a pas de conspiration americaine pour prendre d'attaque le monde par les reseaux informatises ! Et puis au pire, qu'est-ce qu'on risque ? de perdre nos libertes individuelles ? allez, va, on les perdra de toute facon bien assez vite, par exemple pour la lutte contre le terrorisme, et en plus on sera tous consentants...

  • YOUFITRI
    YOUFITRI     

    Le fait qu'un Etat est furieux d'être attaqué ne fut pas l'ordre du jour! Les secrets militaires sont si précieux et sensibles que ce malheureux hacker risque gros!
    Le vrai danger n'est pas que les faits passibles d'une peine de 75 ans de prison; mais c'est que ce hacker sera braqué sur vous, L'arme a joué un grand coup et va récupérer une arme dont les américains seront les seuls à détenir le devenir et le processus !
    L'armée n'a jamais de limite que l'utilité ! Ni de légitimité que l'intérêt propre à l'Etat ou la junte militaire !
    Laisser ce hacker en liberté c'est préserver d'autres réseaux d'une attaque américaine éminente.

  • I want to believe
    I want to believe     

    Non, sans blague, il a des preuves sur l'existance de vie extra terrestre?
    Je veux voir ça!
    Sinon, c'est normal d'etre jugé dans son pays, puisqu'il a commis son délit depuis son pays.
    Sinon, pourquoi on juge en France des gens copiant des fichier venant de russie, par exemple ?
    Et pour finir, si l'armée américaine est verte d'avoir été piratée, on peut comprendre son aigreur et aussi l'extradition : 75 ans de prison ou le travail à vie pour l'armée pour renforcer la sécurité, c'est tout gagnant pour eux.

Votre réponse
Postez un commentaire