Présidentielle 2012 : le Front de Gauche appelle à la révolution numérique

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • hfghfhfhf
    hfghfhfhf     

    "Il y a un rapport de force entre la société du péage et celle du partage. » Le lien avec l'Hadopi et la licence globale est fait."

    J'aimerais bien savoir dans quel sens il faut faire correspondre les choses ?

    Hadopi = Péage ? et Licence Globale = Partage ?

    OU

    Hadopi = Partage et Licence Globale = Péage ?

    Parce que, de mon point de vu, la Licence Globale ressemble plus à un péage sur toutes les routes et autoroutes de France, que l'on doit payer dès qu'on roule sur l'internet et l'Hadopi ressemble plus à des routes et autoroutes avec radars, mais sans aucun péage.

    Alors, bon, je ne vais pas jouer les ronchons avec Melenchon, mais là y de quoi faire une révolution, s'il faut payer quelque chose de plus que maintenant, simplement pour pouvoir utiliser l'internet.

    Alors Oui, à l'Abonnement Global, Non à la Licence Globale.

  • LEfranchouillard
    LEfranchouillard     

    le français de base quoi...

  • geerk
    geerk     

    les années passent le PC ne change pas...

    (PC ça ne veut pas dire Personnal Computer, hein ^^)

    Toujours les mêmes recettes : on dit le contraire de ce que dit la droite et on récupère les aigris, les mécontents et les râleurs ;-D

  • saepho2
    saepho2     

    Et belle comparaison avec la révolution.
    Mais n'oublions pas que mai68 a pu apporter un souffle de liberté aux français et françaises, que l'on ressent encore aujourd'hui.

  • Camille-94
    Camille-94     

    On ne dit pas "le front de gauche et le parti communiste" : le parti communiste faite partie du front du gauche.

  • journalpersonne
    journalpersonne     

    Il était une fois Pygmalion
    il sculptait Galatée, la plus belle statue qui puisse exister
    Quand il eu fini, il tomba fou d'amour de cette créature de rêve
    Seule ombre au tableau : il ne saura jamais ce qu'elle ressent? ni ce qu'elle peut ressentir?
    Son sourire est éternel? mais pas réel?
    Tout en elle, est virtuel
    Elle est, mais elle n'existe pas.
    Un masque qui n'irradie pas?
    Un bonheur qui ne s'échange pas.

    Mais la flamme brûlait toute l'âme de Pygmalion
    Il finit par implorer Zeus de lui insuffler la vie
    car si l'amour suffit? rien ne suffit à l'amour
    et quand Galatée vit le jour
    Pygmalion fut le seul à regretter la nuit?
    Parce qu'elle n'était plus ces mille et une figures possibles
    mais une seule et même figure réelle
    Virtuellement. elle était tout.
    Mais réellement? elle n'est plus rien
    Rien qui aille? rien qui faille? rien qui vaille

    Il en va de même pour la Révolution
    Tant qu'elle est virtuelle? elle reste la plus belle.
    Bien plus vraie que le réel
    Mais le jour où elle se réalise?
    Elle fait disparaître le rêve avec elle
    Tous les sculpteurs de Révolutions
    survivent aujourd'hui grâce au Net?
    Vous pouvez les suivre, ils ne vous suivront pas
    Parce qu'ils n'échangeront jamais leur possible avec votre réel?
    Ni leur poème avec vos problèmes?
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/une-revolution-virtuelle/

Votre réponse
Postez un commentaire