Le fichage « d'honnêtes gens » adopté par l'Assemblée nationale

Votre opinion

Postez un commentaire

49 opinions
  • Photo73
    Photo73     

    D'un point de vue pratique, la détection d'usurpation d'identité, elle se fera comment ? Un commerçant à qui on donne un chèque pour payer en présentant une carte d'identité, il n'aura pas accès au fichier des identités pour voir si l'identité est usurpée ? Pareil pour une carte grise, les contraventions, retraits de point et prison pour le nom de la carte, pas le détenteur illégal.
    Le permis de conduire un peu plus "moderne", par contre, ça ne serait pas mal.
    Ça va coûter combien encore (y a eu un article dans le Canard Enchaîne à ce sujet, entreprise choisie, ..)? Qui seront les personnels autorisés à faire les contrôles ?
    Encore un bon prétexte trouvé pour appuyer ce fichage généralisé.
    Les plaques non changés suite à vente d'une voiture, c'est censé finir par se résoudre, mais il aura fallu tellement de temps et énergie perdue (on a eu ça avec la voiture de feu mon père). On imagine la galère pour faire reconnaitre une usurpation d'identité. Mais s'il y en a 20 000 ou 200 000, parmi 65 millions, ça promet du sport en faisant un contrôle renforcé de temps en temps, par les personnes habilitées. Les permis de conduire à zéro points ou jamais passés, c'est laborieux à punir. Non ?

  • quentin545200
    quentin545200     

    En même temps pour les gens qui n'enfreignent pas la loi ils ne se rendront même pas compte de l'existence d'un tel fichier? Donc personnellement je ne vois vraiment pas où est le problème et si un grand fichier permettait de retrouver immédiatement l'auteur d'un vol ou même d'un crime et bien moi je dis oui, oui et encore OUI

  • jgkdshhg
    jgkdshhg     

    Et il y en a encore qui croient que c'est pour notre bien !

  • manhack
    manhack     

    Le chiffre de 200 000 usurpations d'identité que vous relayez est biaisé : il provient d'un sondage effectué à la demande d'une entreprise vendant des broyeurs de documents, et mélange tout, incluant aussi bien les usurpations bancaires que celles sur Facebook ou celles aux alloc'...

    L'observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) estime de son côté que le nombre d'infractions révélées par les services en matière de "faux documents administratifs" (comprenant, notamment, de fausses cartes d'identité), oscille entre 6000 et 10 000, par an.

    Dans son dernier rapport annuel, l'ONDRP indique avoir enregistré 13 141 faits constatés de fraudes documentaires et à l'identité, dont 6342 "faux documents d'identité", en baisse de 24% depuis 2005.

    L'ONDRP précise par ailleurs qu'en 2010, 2 670 documents frauduleux français ont été saisis par la Police aux frontières : 1 142 titres de séjour, 216 visas, 651 cartes d'identité, 510 passeports et 151 permis de conduire. Et sur ces 651 cartes d'identité, 133 étaient des contrefaçons, 63 des falsifications, 185 relevaient d'usages frauduleux, 269 avaient été frauduleusement obtenues, et un avait été "volée vierge".

    La nouvelle carte d'identité biométrique, et le fichage de 60 millions de "gens honnêtes" qui y sera associé, ne permettra donc essentiellement que de lutter contre quelques centaines de fausses cartes d'identité...:
    http://owni.fr/2012/02/01/fichez-les-tous/

  • gdfgdgdfgd
    gdfgdgdfgd     

    Oh, bein, ce sera sans doute comme la TVA sociale, on fait d'un coté, on pourra dès faire ou annuler après.

    Décidément cette manie de vouloir tout ficher, tout contrôler, en plus par des moyens d'une stupidité sans nom, puisque cette carte d'identité sera basée et obtenue sur des éléments papier qui eux ne seront absolument pas sécurisés.

    Et dire qu'on nous avait déjà remplacé l'ancienne carte d'identité à deux battants, pour une carte d'identité format carte, pour plus de sécurité.

    Cela relève du grand guignolesque, il faudrait juste maintenant qu'un Nicolas Sarkozy, "fils de Pal Sarközy de Nagy-BocsaN, immigré hongrois" (Merci Wikipedia), fournisse des documents papier, fasse faire une carte d'identité avec sa photo, ses empreintes, mais toutes les donnés personnelles du Président de la République.

    Se présente ensuite à l'Elysée pour prendre sa place, carte d'identité biométrique pour preuve.

    Bon, alors les élections c'est pour bientôt, ces 5 dernières années, s'allongent de jours en jours, vivement qu'on puisse mettre cet usurpateur de Sarkozy à la porte.

  • lamainvide
    lamainvide     

    De passe d' armes en passes d' armes cette loi va parvenir à une passation d' écriture ;)

    Après la "protection d' identité" on va nous voter "l' internet sécurisé pour tous" grâce à la généralisation du "surveillant numérique" "offert" par la loi LOPSI 2.
    Que l' on aime bien tordre le sens des mots dans ce pays...

  • saepho85252
    saepho85252     

    C'est pour cela que je n'en vois pas trop l'utilité...
    Il y a déjà plusieurs millions de personnes qui ont un casier judiciaire, donc pourquoi refaire un deuxième fichier ?
    A part pour mieux nous contrôler peut-être, en indiquant par la suite nos orientations politiques, nos orientations sexuelles, et comme dans certaines entreprises, tout ce qu'on pense...

  • On / Off
    On / Off     

    Le fichier des honnêtes gens ?

    Je croyais qu'il existait son inverse : le casier judiciaire...

  • BiometriXs
    BiometriXs     

    Enfin une vraie solution à ce grave problème d'usurpation d'identité. Wait & see...

Votre réponse
Postez un commentaire