iPhone 4 : mise en cause par Apple, la concurrence contre-attaque