Free Mobile, assez séduisant pour vous faire changer d'opérateur ?

Votre opinion

Postez un commentaire

85 opinions
  • Tayoooo
    Tayoooo     

    Tout le monde veut se barrer pour aller chez FREE, c'est normal $$$$$ ! Mais laissons couler, j'pense qu'Orang-Outang, SouFèR et BOuYng vont remplir le pantalon et d'ici 2 ans ou plus on aura du illimité partout, et back to "no concurrence"...ou pas, connaissant leur vils techniques de soporifisation de masse ! Ceci dit pour ma part Orange à jusqu'a Juillet pour se bouger le c.. et m'faire du 19.99? tout illimités et non pas du "27 euros pour 2H et sms illimités" (Internet illimité j'ai jamais connu...) ! Et Free doit se bouger pour couvrir la france mieux que ca !! Apres c'est la mamie du cantal qui va gueuler! Allez let's go les amis !!!

  • Archi45
    Archi45     

    Je paye 15 € chez bouygues pour 2h de voix sms msm et internet illimité et le portable est fourni. Je préfère rester là où je suis. Free n’est interessant que pour ceux qui veulent de l’illimité ou qui ne consomme que très peu. Mais entre les 2 ? RIEN
    Une offre à 9€ avec data 500mo mais voix non illimité aurai pu être bien.
    Pour moi la réponse à la question est non !

  • Philspector
    Philspector     

    non, pas "sans intérêt". les mobiles sont vendus avec une marge de l'ordre de 20% (je ne sais pas si c'est de la marge sur le prix du mobile ou si ce sont des intérêts sur le crédit) . ex : Regardez les iPhone : 4S 16 Go 720? (36x20?) alors que B&You le vend "à prix de revient?" 603?.
    Payer un mobile sur 3 ans, c'est ridicule, si c'est sur 18 mois, alors l'écart devient beaucoup plus faible qu'annoncé.
    Et les 120? de marge sur 18 mois, ça veut dire que Free prend 7?/mois en moyenne, en plus du forfait. Il faut bien tout regarder....

  • marabbeh
    marabbeh     

    J'ai 2 abonnements ADSL chez Free, dont un depuis... très longtemps. Jamais eu de gros problèmes. Sauf quand France Télécom trainait les pieds pour réparer les lignes.

  • aurelienmen
    aurelienmen     

    deja pour info tres peut de terminaux sont compatible 4g, apres le deployement n a pas encore commencé, et en plus free couvrira les villes, et a un partenaria avec sfr pour la 4g en milieu rural.

  • pour sur
    pour sur     

    Sans être Mme Soleil, il est raisonnable d'envisager un grand destockage de smartphone lors des soldes :)

  • Calcul vite fait bien fait
    Calcul vite fait bien fait     

    Portable identique + connexion sur 24 mois :

    - Free, 500€
    - autre operateur,1040€

    En sachant que le forfait free est le plus avantageux de tous puisqu'il est ILLIMITE et SANS ENGAGEMENT

  • C@ed
    C@ed     

    Je suis tombé sur ce forum par hasard et j'avoue que le débat m'a bien plu.
    J'ai travaillé dans les télécoms en tant que sous-traitant durant une dizaine d'année. Free a été l'un de nos clients, probablement l'un des pires. Prix revus à la baisse en permanence, retard de paiement, pression... Casser les prix pour séduire des clients est une très bonne chose mais reporter les coûts sur ses sous traitants n'est pas viable à long terme. L'entreprise dans laquelle je travaillais a cessé sont partenariat avec Free car l'activité gênerait une perte financière. D'autres entreprises se sont également retrouvées dans cette situation et ont lâché l'affaire. Au final seules les entreprises filiales de grands groupes ont continué leur partenariat avec Free, les pertes étant compensées par les autres filiales des différents groupes.
    Pour autant cela ne peut pas durer des années et Free n'est pas le seul à pratiquer ce genre de politique agressive. Je prendrai deux exemples pour illustrer mes propos.
    Le premier est un équipementier télécoms européen pour lequel j'ai travaillé. Il appliquait la même politique, à savoir un prix pour le client final sans cesse revu à la baisse pour gagner des marchés, la répercussion se faisant bien entendu sur ses sous-traitants (non paiement des prestations, des heures supplémentaires?). Au bout de quelques mois tous ses partenaires l'ont lâchés et il s'est retrouvé dans une situation très délicate, son client final, un opérateur Français, lui mettant une énorme pression ! Les prix ont finalement été revus à la hausse afin que tout le monde y trouve son compte.
    Le deuxième exemple est un opérateur français avec qui j'ai également travaillé (en sous-traitance) pendant des années. Il était totalement satisfait du travail réalisé par l'entreprise mais l'aspect réduction des coûts est entré en jeu au bout de 5 ans et ce malgré des efforts financier concédés chaque année. Des « casseurs de prix » sont arrivés sur le marché et ont raflé une grosse partie du business. Ne voyant que la réduction des coûts l'opérateur a foncé? puis amèrement regretté car il en a eu pour son argent : sous-traitant engageant des travailleurs non déclarés, prestations baclées? et donc dégradation de la qualité du réseau.
    Tout cela pour en arriver à ma conclusion, casser les prix est une chose mais la création et la maintenance d'un réseau coûte cher. Il faut donc trouver un juste équilibre permettant d'assurer un prix faible pour le client final mais assez élevé pour permettre d'entretenir et de développer son réseau. Les tarifs proposés par Free me paraissent donc assez faibles, est-ce un effet buzz en vu de s'approprier une clientèle et d'augmenter par la suite ses prix? Je reste un peu dubitatif à ce propos, l'avenir nous apportera la réponse.

  • Et le malin
    Et le malin     

    sembles être bon dans le calcul.
    Cela te coute combien un téléphone à forfait équivalent chez les 3 voleurs ?

  • niel_arnaqueur
    niel_arnaqueur     

    Niel est un beau parleur car si la qualité de son réseau est à l'image de son site web de souscription aujourd'hui bon courage aux malheureux clients de Free...
    Une clause du contrat FREE annonce même que l'utilisateur qui n'aura pas de réseau pendant 2 jours n'aura pas de recours possible !!! belle notion du service client
    c'est à l'image du minitel rose... "sans y toucher je vais m'en mettre plein les fouilles" pour un service nul... on ne se refait pas ;-)

Votre réponse
Postez un commentaire