L'entrée du siège de Facebook à Menlo Park.
 
Un "like" à l'entrée du siège de Facebook à Menlo Park. - Facebook

Nouveau scandale en vue pour le réseau social : une base de données interne contenait des centaines de millions de mots de passe non chiffrés, auxquels des ingénieurs ont potentiellement eu accès. Facebook va notifier tous les utilisateurs concernés par cette faille béante de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire