Eric Walter : « La Hadopi ne lutte pas contre les internautes »

Votre opinion

Postez un commentaire

55 opinions
  • sdvsv
    sdvsv     

    Mais comment qu'on a fait avant toutes ces merdes que l'on cherche à nous vendre ?

    Cela passait au Cinéma, certains payaient pour aller voir cela au cinéma, pour bénéficier de la salle, des fauteuils, de l'ambiance, etc...

    Si maintenant, il est question du piratage, avant la sortie en salle et bien, si Hadopi, nous impose une sécurisation de nos connexions, alors cela doit être pareil, pour les filières cinématographiques, à eux de faire en sorte de sécuriser la filière, si c'est pendant la diffusion en salle qu'ils sécurisent, par tous les moyens nécessaires, portique électronique pour voir si l'on entre pas une caméra et allons y gaiement fouille au corps...

    La sécurisation, n'a pas de limite, qu'ils commencent par fouiller les gens qui paient pour voir un film, sinon il sont coupable de non sécurisation de la filière cinématographique, ils doivent être condamné au même titre que le pauvre internaute lambda...

    De l'autre, comment il faisait avant, quand cela passe à la TV, il y a des PUB, que chacun paye quand il achète des produits en magasin, ce qui fait que cela est d'une gratuité relative, quand on attend que cela passe à la TV.

    Le financement, se faisait par le Cinéma et la PUB, sans rien de plus.

    Et puis, de l'autre, Mesdames/Messieurs, les artistes, personne ne vous a forcé de prendre le rôle de cigales dans nos société, si maintenant les fourmis ne peuvent plus vous soutenir financièrement (cela reste à voir ?), et bien commencez par faire un travail réellement utile et indispensable.

    La culture n'a rien d'indispensable, de travailler dans ces domaines, c'est un choix personnel, si maintenant vous avez du mal à en vivre (reste à voir ?), c'est votre choix.

    La culture était financée, avant toutes ces chaines payantes, VOD, CD/DVD/BR, penser le contraire, c'est oublier, l'histoire, ce qui au final démontre le peu de culture, de tous ceux qui estiment que nous vendre de la culture, c'est faire preuve de culture.

  • La Broude
    La Broude     

    c'est tout ce que tu trouve à répondre ?

    comme tu l'as dit, ce sont des investisseurs, et non ils ne prennent aucun risque, d'ailleurs, ils n'ont jamais pris de risque, puisqu'il vendent de la musique formatée, qui plais de moins en moins (c'est d'ailleurs ça le gros pb au fond).

    y'as que les majors anglaises qui prennent des risques.

    Et le cinéma en France on en parle même pas !

    Je pense que tout simplement, tu ne sais pas de quoi tu parle.

  • PCuser64
    PCuser64     

    je me souviens plus du site en question et j'ai la flemme de chercher mais il y a un site créé pour répertorier les hadopisés (bon c'est quand même à ces derniers d'aller dire qu'ils se sont fait prendre). peut être qu'ils donneront aussi les fichiers mouchardés mais a la base c'était plutôt prévu pour voir dans quelle région ou chez quel FAI on correctionne le plus...

  • Qwertzz
    Qwertzz     

    Oui c'est bien ce que je dis dans mes 3 derniers postes... je vois pas à quoi tu veux que je réponde :/

    Sinon pour le taux d'erreur de TMG j'aimerais bien voir tes sources. 1/3 j'y crois pas trop :#

  • qfbzsww
    qfbzsww     

    Intéressant, sauf que les radars routiers, sont normalement contrôlés régulièrement, pour être aux normes et qu'on considère comme valable et légal les PV.

    Et ton radar internet, qui le contrôle ?

    Au fait, avec ton tracteur, flashé à plus de 130 Km/h, tu va pouvoir contester ?

    Normalement, la logique voudrait que le PV n'arrive même pas à chez toi tellement c'est délirant un tracteur à plus de 130 Km/h, et pourtant c'est arrivé.

    Et puis, à la différence avec l'internet, c'est que tu peux prouver que t'as un tracteur, de l'autre va prouver que ce n'est pas toi qui a téléchargé, c'est impossible.

    En gros, tous les internautes de France pourraient recevoir les E-mail de l'Hadopi, sans qu'aucun ne puisse faire valoir des motifs de non culpabilité, puisque justement les radars, sont foireux.

    Hadopi, lutte contre tous les internautes, même les innocents, parce qu'en plus quand tu te fais voler ta voiture, tu porte plainte, t'as une preuve, avec l'internet tu te fais pirater ta connexion, t'es coupable, de non sécurisation.

    Si l'on reprend ton parallèle douteux, c'est comme si t'étais coupable du vol de ta voiture ?

    Alors, coupable, parce que t'as pas mis une vitre pare balle, puisqu'ils ont brisé la vitre pour voler ta voiture, coupable parce t'as pas engagé des gros bras pour t'escorter, parce que tu t'es fait voler suite à une agression...

    En fait le système Hadopi est foireux, il suppose des choses qu'aucun internaute ne peut faire, sécuriser, jusqu'à quel point sa connexion ?, démontrer qu'il est innocent, comment ? c'est impossible...

    L'Hadopi luttre contre tous les internautes, dire le contraire, c'est se foutre en plus des internautes.

  • Pezzini
    Pezzini     

    De nous faire savoir les fichiers surveillés pas TMG

  • Pezzini
    Pezzini     

    "Quand ma voiture (avec mes plaques d'immatriculation) se fait flasher à un radar automatique, je reçois l'amande chez moi, sans qu'il n'y ait eu d'enquête préalable... Et pourtant personne ne crie au scandale, bien que ce soit également une forme de présomption de culpabilité."

    La vrai question serait plutôt

    "Quand on me vole ma voiture (avec mes plaques d'immatriculation) puis ma voiture se fait flasher par un radar automatique, je reçois l'amende chez moi, sans qu'il n'y ait eu d'enquête préalable... Et pourtant personne ne crie au scandale, bien que ce soit également une forme de présomption de culpabilité."

    Voila maintenant réponds-y.

    Et pour te répondre beaucoup mais vraiment beaucoup de monde (parfois de mauvaise foi) font appel de leur condamnation et les plus acharnés (et ayant les moyens) gagnent souvent.

    De plus la méthode "infaillible" de TMG pour trouver des "pirates" a un taux d'erreur de 1/3.

  • fashionist83
    fashionist83     

    Il n'en reste pas moins que a un moment se pose le probléme du financement, par exemple la série Maison close de Canal+ ( je prend l'exemple le plus récent) a du étre tourné, les acteurs payés, les régisseur, scénaristes, cuisiniers ect aussi, les locaux loués... La création ne peut tout de méme pas étre totalement gratuite.

    Je tient a préciser que je suis un fervent partisant du logitiel libre, que j'utilise Linux depuis des années. La seule différence est que si l'on peut s'appuyer sur une communauté de personnes pour des codes informatiques c'est parce su'est présente une dématérialisation qui ne peut pas étre reproduite dans le cinéma ou la musique.

  • Qwertzz
    Qwertzz     

    Intelboss :
    Comme le 90% des internautes, ta changer tes habitudes, hadopi ne te fait pas peur et tu te bats pour les autres... Mais au fond t'en a rien à cirer des intérêts de Mme Michu qui ne connait rien en informatique. Ce qui te dérange c'est qu'on vienne "fliqué internet", resserrer l'étau sur tes libertés (libertés qui n'en sont d'ailleurs pas ! tu n'a aucun droit de t'approprier ces contenus...)

    Sinon il est tout à fait normal que les maison de disque / boites de production touchent une grosse partie du butin, car il ne faut pas oublier qu'à la base c'est eux qui investissent l'argent nécessaire au artistes ! C'est eux qui prennent les plus gros risque ! Qui peuvent tout à fait perdre plusieurs centaines de millions (dans le cas de gros film) s'il ne génère pas assez d'entrée d'argent !

  • sdvsv
    sdvsv     

    "Si plus personnes ne payes pour des contenus culturels sommes nous préts a nous contenter de vivre sur la création du passé... "

    Voyons, voyons, je ne paye pas, parce que je ne vais pas au cinéma.

    Je ne paye pas parce que je n'ai pas d'abonnement à des chaines payantes.

    Je ne paye pas parce que, je n'achète pas de CD/DVD/BR.

    Je ne télécharge pas, puisqu'il suffit d'attendre.

    Je ne paye pas plus que d'habitude et j'attends que cela passe à la TV.

    Incroyable, je vais mettre la "culture" en péril ?

    Il faudrait quand même admettre qu'avant tout ces trucs qu'on cherche à nous vendre, la culture existait, que l'Hadopi, ne me fera rien acheter de plus, voir peut être aura l'effet inverse, si je reçois deux E-mail alors que je n'ai rien fait, c'est peut être même l'internet que j'abandonnerai.

    Si l'Hadopi pense qu'il ne lutte pas contre l'internaute, c'est du pipot, concernant le fric, il n'en auront pas et c'est définitif, en ce qui me concerne.

Votre réponse
Postez un commentaire