Android tête de mort malware
 

Des codes d’exploitation sont d’ores et déjà utilisés par les pirates pour obtenir les privilèges administrateur sur les smartphones. Un patch a été diffusé par Linus Torvalds au niveau du noyau.

Votre opinion

Postez un commentaire