Le rachat de Nokia relance Microsoft dans la téléphonie mobile