Diagnostiquez l'état de santé de tous vos disques durs

Etape 1/2: Prise en main

Lorsqu'un système se met à dysfonctionner et avant que vous n'incriminiez votre disque, essayez donc d'établir un diagnostic détaillé de vos disques à l'aide du logiciel SeaTools.

SeaTools est un logiciel Seagate qui fonctionne avec tous les disques durs, de toutes marques, internes comme externes, et qui les analyse en profondeur en vue d'établir un diagnostic complet du matériel.

S'il ne repère rien d'anormal, c'est que le problème n'est pas d'ordre matériel et que le disque est sain. Dès lors vous devrez rechercher s'il n'existe pas une corruption du système de fichiers (en faisant une vérification sous Windows ou un "chkdsk"), s'il n'existe pas un problème de pilote (dans le gestionnaire de périphériques), si un virus ou un malware n'a pas endommagé le MBR (Master Boot Record), ou s'il n'y a pas un conflit matériel notamment au niveau des "Master/Slave" de la chaîne IDE.

- Commencez par télécharger et installer le logiciel ici .

- Lancez le logiciel. Après quelques secondes d'analyse, il affiche la liste des disques détectés.

- Cochez le disque à tester dans la liste.

- Le menu des tests est alors débloqué. Il comporte plusieurs options:
* Vérification S.M.A.R.T
* Auto Test du disque Court
* Auto Test du disque Long
* Information sur le disque
* Générique Court
* Générique Long
* Tests avancés

Pour en savoir plus sur ces différents tests, passez à l'étape suivante de ce tutoriel.

- Certains tests peuvent ne pas être accessibles ou affichés dans le menu si votre disque n'est pas compatible avec.

- Cliquez sur le test désiré. La plupart du temps, le test "Auto Test du disque Court" suffit pour déterminer l'état d'un disque.

- Une fois le test réalisé, la colonne "Statut du Test" affiche un résultat:
* Résultat vert "Passe", signifie qu'aucune anomalie n'a été détectée.
* Résultat rouge "Echec", indique qu'un ou plusieurs problèmes ont été repérés sur le disque.
* Résultat noir "Abandon", indique que l'opération de diagnostic n'a pu être réalisée.


Etape 2 : Description des tests

Les différents tests disponibles sont les suivants :

* Vérification S.M.A.R.T
Tous les disques durs modernes disposent d'une fonctionnalité de diagnostic préemptif, dénommée SMART, qui permet d'anticiper les problèmes des disques en repérant les premiers signes de défaillance. Lorsque de telles défaillances sont repérées, le test SMART de SeaTools affichera "Echec", indiquant que la technologie SMART a déjà repéré l'existence de problèmes matériels sur le disque.

* Auto Test du disque Court
Ce test exécute un diagnostic rapide du disque (en moins de 90 secondes) en utilisant une routine pré-intégrée dans le "firmware" du disque dur. Si ce test échoue, alors votre disque est clairement endommagé. Si le test réussit, alors vous devrez essayer des tests plus approfondis et donc plus longs. Ce test peut ne pas être disponible sur les disques externes.

* Auto Test du disque Long
Ce test peut prendre jusqu'à 4 heures d'exécution. Attention, le test évolue lentement par pas de 10% et donne donc souvent l'impression d'être planté ou bloqué... Mais ce n'est jamais le cas. Il est impératif d'attendre la fin du test des 10 premiers pourcent avant d'éventuellement annuler ce test une fois qu'on l'a lancé. Ce test peut ne pas être disponible sur les disques externes.

* Information sur le disque
Ce test affiche les informations fondamentales du disque comme son numéro de série, sa référence de modèle, son numéro de firmware, son Max LBA, les fonctions supportées, sa température, son nombre d'heures de fonctionnement et la taille de son cache.

* Générique Court
Ce test est toujours disponible et exécute un diagnostic court basé sur trois tests: Outer scan  (scan extérieur), Inner scan (scan intérieur), Random read (lecture aléatoire).

* Générique Long

Ce test est toujours disponible et exécute un diagnostic approfondi de toute la surface du disque, du premier secteur au dernier. Sur les disques externes, ce test propose également une fonction qui permet de demander une "Réparation" du secteur. Cette réparation permet de déplacer une donnée présente sur un secteur défaillant vers une zone non défaillante. Si la réparation est impossible, alors le test sortira en échec.

* Tests avancés
En activant cette option, vous ferez apparaître un nouveau menu "Tests Avancés" qui permet non seulement de mettre à jour le firmware des disques Seagate mais également de demander un formatage de très bas niveau pour tenter de réparer un disque en effaçant tout son contenu.


Ce qu'il vous faut   SeaTools for Windows (gratuit)    versions 2000/XP/2003/Familiale Basique/Edition Familiale Premium/Edition Professionnelle/Edition Intégrale   Niveau : débutant    Temps : 15 minutes    Matériel : - Rien