En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nous avons testé le Sony Vaio S. Il bénéficie d'une finition exemplaire et d'un confort presque sans reproches, mais n'offre pas une bonne autonomie et fait du bruit.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 999 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Easynote ME69BMP-28052G50nii - Tactile - PC portable PACKARD BELL 260,15 €
Voir les détails

Prise en main

Le Sony Vaio S, un PC portable chaud... trop chaud

Finition exemplaire et confort d'utilisation quasi irréprochable, mais le Vaio S n'a pas une bonne autonomie et fait du bruit.

David Nogueira 01net
le 24/05/2011 à 16h42
note de la rédac

la promesse

En février dernier, Sony annonçait une nouvelle gamme de petits PC portables, les Vaio S. Des machines au format 13,3 pouces, pesant aux alentours des 1,7 kg, censées remplacer les Vaio Z. Nous avons reçu le modèle d’entrée de gamme, le Vaio VPCSB1S1E/W, intégrant tout de même un processeur Intel Core i5, 4 Go de mémoire vive, un disque de 500 Go et une carte graphique ATI Mobility Radeon HD 6470M.

la réalité

Nous l’avions un peu contemplé par le passé, mais toujours en présérie, avec un châssis appelé à être amélioré. Le modèle que nous reçu au 01Lab n’est toujours pas une version finale, mais cette fois-ci, c’est le Bios qui est concerné, selon Sony. Nous évoquerons plus loin les conséquences. Côté design, ce Vaio S aura récolté les critiques positives de tous les journalistes testeurs du 01Lab. Son capot blanc, flanqué d'un logo Vaio chromé, lui offre un look très chic… mais il est aussi très salissant.

Un bon confort d’utilisation

L’intérieur, intégralement gris acier, fait apparaître un clavier chiclet aux touches bien espacées et – surtout – retroéclairées, très agréable à utiliser. Rien à redire non plus sur le touchpad, d’une bonne largeur (près de 10 cm), autorisant des mouvements de pointeur amples. L’écran se fait rapidement apprécier pour deux raisons. La première est son revêtement mat, qui évite les reflets de la lumière ambiante. La seconde n’est autre que sa qualité. Nous avons mesuré une luminosité convenable de 232 cd/m² et un taux de contraste élevé de 913:1.

En revanche, compte tenu de la finesse de la machine, on n’attendait rien de bien des petits haut-parleurs, effectivement d'une qualité audio quelconque. Le port du casque devrait être fréquent. Rien à signaler concernant la webcam, qui capture des vidéos (640 x 480 pixels) dans une qualité bien suffisante pour la visioconférence sur Internet.

Un Vaio série S assez peu endurant

Le format du Vaio S colle bien avec l’idée d’une machine nomade. Pesant 1,7 kg et assez fine (2,4 cm), elle s’emporte facilement dans une sacoche. On aime également, malgré le petit format, la présence d’un lecteur optique (combo DVD-R/CD-RW). On aurait aimé une meilleure autonomie.

La batterie six cellules ne lui permet pas d’atteindre les 4 heures (3 heures et 23 minutes mesurées) en lecture vidéo, Wi-Fi activé et rétroéclairage de la dalle à 100 %. Il devrait être possible de grappiller une demi-heure en réduisant l’éclairage de la dalle ou en désactivant le rétroéclairage du clavier, sans nuire au confort d’utilisation, mais guère beaucoup plus. En contrepartie de cette autonomie un peu courte, le Vaio S offre une certaine polyvalence.

Polyvalent sans être joueur

Nous le disions plus haut, ce Vaio VPCSB1S1E/W intègre un puissant processeur, une bonne capacité de mémoire vive et une carte graphique avec 512 Mo de mémoire vidéo dédiée. Cette dernière, une ATI Mobility Radeon HD 6470M, offre un bon niveau de performances dans l’univers du multimédia, mais ne s’avère pas franchement taillée pour le jeu.

Nos outils de tests montrent qu’il faut se contenter d’une définition d’image intermédiaire (1 280 x 720 pixels) pour conserver un affichage tout juste fluide (30 images par seconde) avec un jeu peu gourmand. Dans la définition native de l’écran, 1 366 x 768 pixels, ce petit Vaio retombe à quelque 25 images/s. A côté de son score assez modeste à 3D Mark Vantage (1 970 points), on retiendra ses 5 601 points obtenus à PCMark Vantage (1 695 points à PCMark 7) qui attestent d'un bon comportement bureautique et multimédia.

Quelques couacs qui devraient et devront disparaître

Le Vaio VPCSB1S1E/W chauffe et fait du bruit. A pleine charge, nous avons mesuré une température de 50,4 degrés sous la machine et 34,7 degrés au niveau du repose-mains. Pour le refroidir, le ventilateur se met en branle et se fait entendre : 34,1 dB en mode repos et 44,7 dB à pleine charge. Autant de mesures qui ne lui sont pas favorables, mais qui seraient dues, selon Sony, au fait que ce portable n’intègre pas la version finale du Bios. En l’état, on ne peut que dénoncer ces nuisances, mais aussi la consommation élevée : 57,1 watts au maximum et 17,5 W au repos.

Enfin, si l’on apprécie les trois ports USB (dont un à la norme 3.0), on ne peut que critiquer le choix de Sony quant à l’emplacement de l’attache antivol Kensington. Située sur la partie basse, à droite, non seulement celui-ci vient heurter la main si on utilise une souris, mais il obstrue l’accès au lecteur de cartes SD, situé juste au-dessus. Dommage !

le verdict

Le Vaio VPCSB1S1E/W est une belle machine, bien conçue, avec de nombreux atouts. Un bon écran, un clavier offrant un excellent confort de frappe, un pavé tactile spacieux et précis, un bon niveau d’équipement et une très bonne finition, le PC portable de Sony a tout pour plaire. Pourtant, il ne remportera pas plus de trois étoiles sur cinq, deux étoiles perdues à cause d'un niveau de bruit et d'une montée en température trop importants ainsi que d'une autonomie un peu juste. A 1 000 euros le joujou, aussi beau et agréable soit-il, on en attendait plus.

Voir les détails
     
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Lenovo Yoga 3 Pro-1370

note de la rédac

Acer Aspire E5-571PG-624L

note de la rédac

Lenovo Y50-70 (59426739)

note de la rédac

Gigabyte Aorus X3+

note de la rédac

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests