En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Lenovo ThinkPad Edge 11 pouces

Nous avons testé le Thinkpad Edge 11 pouces de Lenovo, un ultraportable agréable à utiliser grâce à un bon clavier et un bel écran.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 690 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

ThinkPad Edge, un bon ultraportable cependant encore perfectible

Très agréable à utiliser, le ThinkPad Edge aurait mérité une meilleure autonomie et un châssis un peu mieux dessiné.

David Nogueira 01net
le 22/02/2011 à 15h25
note de la rédac

la promesse

Le ThinkPad Edge 11 pouces est un ultraportable issu de la nouvelle gamme de Lenovo. Au menu, une petite machine équipée d'un processeur Intel Core i3 et de 4 Go de mémoire vive assurant un bon niveau de ressources matérielles. Le confort d'utilisation serait également au rendez-vous avec un nouveau clavier plus ergonomique, un double dispositif de pointage très pratique et, surtout, un écran à dalle mate de qualité. Autant d'arguments que nous avons souhaité vérifier, voici notre verdict.

la réalité

L'intérêt du format 11,6 pouces reste indéniable en raison de son faible encombrement et de sa portabilité. Des arguments qui se vérifient avec ce Lenovo. Bien qu'un peu lourd (1,5 kg) et un peu massif (28,4 x 21,5 x 3 cm) à cause de sa batterie (six cellules) qui dépasse à l'arrière du portable, il reste assez agréable à utiliser dans des conditions de déplacement.

Un nouveau design pour le Thinkpad ?

Concernant le design, Lenovo semble se cantonner à l'austérité généralement associée aux machines dédiées aux professionnels. A croire que ces derniers n'ont pas de goût. C'est dommage, car si ce châssis est très épuré, on ne peut pas dire du Edge qu'il est beau, tout du moins dans cette version noire. On espère que la version rouge est un peu plus originale. En revanche, la robustesse que l'on ressent au travers des matériaux durs et des charnières rigides, est un véritable atout.

Une bonne machine bureautique

N'abordons même pas les autres usages que l'on pourrait faire d'un ordinateur portable : ce Thinkpad Edge est équipé pour la bureautique, rien de plus. Dans ce domaine, son processeur Intel Core i3 et les 4 Go de mémoire vive constituent une bonne base matérielle qui n'a présenté aucune faiblesse lors de nos tests applicatifs.
Le clavier chiclet (étanche) et le double dispositif de pointage offrent un très bon confort d'utilisation. Malgré sa petite taille le touchpad multipoint (pour zoomer, pivoter un document, etc.) offre assez d'amplitude pour déplacer le curseur d'une extremité de l'écran à l'autre, en horizontal comme en vertical. Et quand bien même le pavé tactile vous semblerait étriqué, le traditionnel Track-Point (avec ses deux clics déportés) règle le problème en offrant une amplitude sans limite.

Le Thinkpad Edge, un 11,6 pouces bien lumineux

L'écran n'est pas en reste. Sa définition de 1 366 x 768 pixels convient très bien à sa diagonale. Le confort procuré par l'écran passe également par ses performances techniques. Bénéficiant d'un rétroéclairage par LED, nous avons mesuré, à l'aide de notre sonde Konica-Minolta CA210, une luminosité et un taux de contraste élevés, respectivement 214 cd/m2 et 843:1. Ajoutons à cela que le revêtement mat de la dalle évite les reflets gênants. Conséquence, on parvient très bien à travailler en baissant considérablement le rétroéclairage de la dalle, optimisant ainsi l'autonomie.
Une autonomie que nous avons d'ailleurs mesurée à 3 heures 51 minutes en lecture vidéo, avec la luminosité de l'écran à 100 % et le Wi-Fi activé. Toujours compte tenu de la qualité de l'écran, il nous a suffi de baisser la luminosité pour atteindre une autonomie de près de cinq heures, en utilisation bureautique, sans pour autant nous esquinter les yeux. Une prestation convenable, mais on aurait aimé au moins une heure de plus.

Les plus du « pro » que l'on apprécie

Chez Lenovo, on ne lésine pas sur les mesures de sécurité. Tout d'abord, le disque dur profite d'un système de protection active (Active Protection System) contre les chocs. Les logiciels font le reste : l'interface Lenovo ThinkVantage Toolbox intègre différentes fonctions pour maintenir le portable dans un état de fonctionnement optimal. Les mises à jour du système (développée par Lenovo), la protection antivirus (Microsoft Security Essentials), la gestion des mots de passe, du pare-feu, du partage d'imprimante ou encore les diagnostics système sont également de la partie. Dans cette fameuse interface de diagnostic, il est possible de créer un CD, un DVD ou, dans le cas de notre petit ThinkPad Edge dépourvu de lecteur optique, une clé USB de diagnostic amorçable. Il devient ainsi possible de démarrer le PC sur cette clé en vue de restaurer un système qui aurait été partiellement endommagé.

Le détail contrariant

La webcam perchée au sommet de l'écran offre une qualité d'image convenable, bien suffisante pour communiquer sur Skype, Windows Live Messenger et consorts. Toutefois, on note très rapidement l'erreur de conception. Le micro est placé sur la partie gauche du repose-mains. Conséquence, lorsque l'on discute en vidéoconférence, l'interlocuteur est également « agressé » par les bruits des doigts qui frappent les touches du clavier. Un astucieux système se charge toutefois de désactiver le micro au bout de quelques secondes dès qu'il détecte ce phénomène très désagréable. Toutefois dès que la voix reprend le dessus, le micro s'active de nouveau et on repart pour une session de tam-tam.
S'il est possible d'utiliser un micro-casque pour résoudre le problème, signalons que la connectique n'est pas composée d'une prise casque et d'une prise micro, mais à la manière des téléphones mobiles, d'une prise unique. Il faut donc disposer d'un micro-casque adéquat, identifiable par son jack quatre pistes (au lieu de trois pour les simples casques stéréo). Un mot sur les haut-parleurs : la qualité est moyenne mais la puissance satisfaisante.

le verdict

Le ThinkPad Edge est bon ultraportable. Si ses prétentions s'arrêtent à la seule bureautique, il remplit cette tâche avec un certain talent. Sa base matérielle offre une bonne puissance alors que la qualité de son clavier, son double dispositif de pointage et sa dalle de 11,6 pouces assurent un confort d'utilisation remarquable. Autre argument de poids, sa robustesse que l'on ressent parfaitement à la prise en main. On attendait tout de même mieux du côté de l'autonomie. La note de quatre étoiles aurait été mérité, mais au 01Lab, nous sommes sensibles au design et aux détails. Une étoile de perdue donc à cause du design un peu austère et de l'emplacement du micro mal pensé.

Voir les détails
 
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests