En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main hp Pavilion dv7-4190sf

Nous avons testé le Pavilion dv7-4190sf de HP, un transportable 17,3 pouces dont l'équipement laisse présager de bonnes choses.

Note de la rédaction

prix constructeur : 999 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

HP Pavilion dv7, bon son et finition exemplaire pour ce portable

Nous avons testé le Pavilion dv7-4190sf dont l'équipement laisse présager de bonnes choses. Petit tour du propriétaire.

David Nogueira 01net
le 10/02/2011 à 17h15
note de la rédac

la promesse

Le Pavilion dv7-4190sf est la réference HP en matière de transportable pour ce début d'année. Il est équipé d'un processeur Intel Core i5 cadencé à 2,53 GHz, de 4 Go de mémoire vive, d'un disque dur de 1 To et d'une carte graphique somme toute assez polyvalente. Une configuration visiblement bien équilibrée et abordable. Mais que nous réserve-t-elle vraiment ? La réponse est dans notre test.

la réalité

Le Pavilion dv7-4090sf séduit d'emblée par la qualité de sa finition. Un goût de déjà vu ramenant au test du dm4-1070ef, mais on ne s'en plaindra pas. Les motifs sérigraphiés apportent de l'originalité à un gabarit de machine parfois monotone. Cette finition est bien moins salissante que les coques noires laquées. Par ailleurs, la qualité d'assemblage est au rendez vous. Qu'en est-il du confort d'utilisation ?

Le Pavilion dv7-4190sf est globalement confortable

Des touches larges, bien espacées façon «  chiclet », silencieuses et douces au toucher : quelle frappe, ce clavier ! Un excellent confort nuancé par quelques incohérences parfois gênantes. Si on aime la grosse touche « entrée », on est gêné par la petite taille des flèches « haut » et « bas » qui ne font qu'un centimètre contre 1,5 cm pour une touche classique de PC portable. Même constat concernant le touchpad. Son toucher est doux, sa grande surface offre une belle amplitude de déplacement du pointeur. En revanche, on trouve les clics assez durs et pénibles à la longue.
Quant à l'écran de 17,3 pouces (44 cm de diagonale), avec une définition de 1 600 x 900 pixels, il affiche un bel espace de travail. Toutefois, avec un taux de contraste et une luminosité mesurés respectivement à 818:1 et 167 cd/m², cette dalle se place dans la moyenne basse, obligeant à garder le rétro-éclairage à 100 % en permanence.

Une machine multimédia et joueuse à ses heures.

Fort de son système audio estampillé Beat By Dr. Dre, le Pavilion dv7-4190sf donne de la voix avec un certain talent. Son caisson de basses n'est pas ultraprésent, mais il relève agréablement le niveau, plaçant ce transportable parmi les machines les mieux équipées. Il n'est pas à la hauteur du kit 2.1 JBL du XPS 17 pouces de Dell, que nous avions testé mi-décembre, mais supplante d'assez loin la majeure partie des kits audio présents sur les PC portables de 17,3 pouces.
De belles prestations audio appréciables par exemple dans les jeux vidéo. Un domaine dans lequel ce Pavilion dv7 se sort honorablement. Son circuit Intel GMA HD, peu gourmand et suffisant pour les applications bureautiques, cède volontiers la place à la puce ATI Mobility Radeon HD 5650 (1 024 Mo dédiés) dès que l'affaire se corse. Très à l'aise avec les jeux un peu anciens (utilisant le DirectX 9), ce gros portable obtient un score de 7 668 points au 3DMark 06. Avec des jeux récents, dans la définition native de l'écran, en 1 600 x 900 pixels, le dv7 ne s'effondre pas complètement, mais il faudra limiter les niveaux de détails pour conserver une bonne fluidité (nous avons obtenu 32 images par seconde en moyenne avec nos jeux de test). Certains préfèreront revoir la définition de l'écran à la baisse (1 280 x 720 pixels) et activer quelques rendus (ombres, niveaux de détails, etc.) afin de rendre les jeux plus réalistes. Signalons toutefois que son score de 3607 au 3D Mark Vantage n'est pas ridicule et que le dv7 sait faire tourner de très bons jeux même récents (aucun souci pour World Of Warcraft et consorts), tant que leur moteur graphique n'est pas trop gourmand.
Son score de 5 762 points au PC Mark Vantage confirme, quant à lui, ses capacités multiples : la bureautique et le multimédia, c'est son dada. Avec un processeur Intel Core i5-460M (2,56 GHz), 4 Go de mémoire vive et 1 To d'espace de stockage, on a de quoi voir venir.

Une connectique complète, mais imparfaite

Quatre ports USB, du Wi-Fi 802.11 n, du Bluetooth (2.1+EDR), des sorties casque et micro, une sortie HDMI, un lecteur d'empreintes digitales, un port e-SATA... a priori, rien ne manque. Pas même la Webcam et son micro, perchés en haut de l'écran, que nous avons trouvés de bonne qualité. Pourtant, si l'on passe sur la connectique Bluetooth 2.1 (on aurait préféré du Bluetooth 3.0), on regrette plus amèrement l'absence de port USB 3. Sur une solution de ce type, pas franchement nomade, censée remplacer un PC de bureau vieillissant et vendue tout de même près de 1 000 euros, ça fait tache.

Une bonne autonomie, mais...

Accordons une note positive à ce dv7-4190sf pour lequel nous avons mesuré une autonomie de 2 heures 15 en lecture vidéo. Une belle prestation pour ce type de grosse machine. En revanche, nous mettons en garde les oreilles sensibles : ce PC est bruyant. Nous avons mesuré 46,8 dB lorsque la machine est poussée au maximum (33,8 dB en utilisation normale). Il est par ailleurs exclu d'utiliser ce portable sur les genoux. Toujours à pleine puissance, nous avons mesuré à l'aide de notre caméra thermique près de 47 degrés sous la machine et 34 degrés au niveau du repose-mains. Il s'agit là de mesures en conditions assez extrêmes et la température au repose-mains est toujours restée supportable lors de nos sessions de test moins poussées.

le verdict

Le Pavilion dv7-4190sf fait partie des bons PC portables de 17,3 pouces (à moins de 1 000 euros) du moment. Intégrant une base matérielle bien équilibrée, il dispose d'une bonne réserve de puissance qui lui ouvre les portes du jeu vidéo, à condition de ne pas trop lui en demander. Parmi ses atouts, on aime son autonomie, le confort de son clavier, mais aussi la qualité de son système audio. Un PC de 17,3 pouces à tendance multimédia affirmée pour lequel on aurait tout de même aimé la présence d'un port USB 3.

Voir les détails
 
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Erazer X7611 (MD 98543)

note de la rédac

Asus ROG G750J (G750JZ-T4089H)

note de la rédac

Medion Akoya P2211T (MD 98602)

note de la rédac

Lenovo ThinkPad Yoga

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters