En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Medion Akoya P7615 (MD97561)

Nous avons testé l'Akoya P7615 de Medion, une grosse bête qui ne nous en donne pas vraiment pour notre argent.

Note de la rédaction

prix constructeur : 979 €

Disponible chez

  • Medion :

Prise en main

Medion rate le coche avec ce PC portable de 17 pouces

L'Akoya P7615 intègre une bonne base matérielle mais trébuche sur une finition moyenne et des erreurs de conception.

David Nogueira 01net
le 21/01/2011 à 18h41
note de la rédac

la promesse

L'Akoya P7615, PC portable de 17,3 pouces, étrenne les nouveaux châssis et les toutes dernières configurations de ce début d'année chez Medion. Sur le papier, l'ensemble ne laisse pas rêveur : est-ce une bonne machine ? Verdict avec notre test.

la réalité

Medion possède dans son catalogue quelques machines plutôt élégantes et presque originales. Qu'on se le dise, ce n'est pas le cas de l'Akoya P7615. Rabattu, le capot noir brillant laisse apparaître un gros logo Akoya qui n'est pas fait pour améliorer le design de ce gros portable. Dans ce cas précis, on aurait préféré quelque chose de plus discret.
Un fois le capot relevé, ce n'est pas franchement mieux. Là encore, pour un portable vendu près de 1 000 euros, on est un peu déçu par la banalité de la chose. Un clavier noir qui claque sous les doigts, un pavé tactile (bien large, et c'est tant mieux) encadré par deux gros – et vulgaires – boutons, et pas la moindre touche multimédia ni touche de raccourci pour les applications. Voilà qui refroidit un peu d'entrée de jeu. Voyons ce que la bête a à nous dire.

De très bons points pour le confort d'utilisation…

Le clavier fait certes du bruit, mais il faut reconnaître que les touches larges et bien espacées offrent un bon confort d'utilisation. Les doigts trouvent leur place naturellement, et l'on rate rarement sa cible. Le pavé tactile multipoint est réactif et permet quelques manipulations gadgets ou pratiques comme zoomer sur une image ou la faire pivoter ou encore faire défiler un document grâce à un geste particulier.
On apprécie la base matérielle de ce 17 pouces. Les deux disques durs de 640 Go offrent un bel espace de stockage. Et le processeur Intel Core 5 cadencé à 2,4 GHz, les 4 Go de mémoire vive et la carte graphique Nvidia GeForce GT330M constituent une recette connue, mais efficace.

…tout du moins pour la bureautique

Grâce à la technologie Nvidia Optimus, le P7615 est en mesure de désactiver sa carte graphique quand elle est inutile. La machine bascule alors sur une puce Intel HD intégrée, beaucoup moins performante (suffisamment tout de même pour les applications bureautiques) mais aussi nettement moins gourmande. En conséquence, ce 17 pouces bénéficie d'une autonomie plutôt convaincante de 3 heures en lecture de vidéo lorsque la connexion Wi-Fi est activée. Le constat est le même pour les applications bureautiques, qui ne font pas appel à la carte GeForce GT330M.
Parlons-en, de cette puce Ndivia. Il ne faudra pas en attendre de miracle dans l'univers du jeu vidéo. Si elle se montre à son avantage dans un PC portable de 15 pouces – tout en restant modeste –, la haute résolution de l'écran de 17,3 pouces (1 600 x 900 pixels) corse sérieusement l'affaire. Nos jeux de test montrent que la carte peine à assurer une fluidité convenable (25,8 images par seconde en moyenne) en résolution native (avec le filtre antialiasing 2x activé). Il faut pour cela revenir à une définition de 1 280 x 720 pixels. Certains gros titres récents imposent même de limiter les traitements vidéo dans les réglages « moyens ». Signalons que le score obtenu au 3DMark Vantage est de 2 855 points en mode performance.
En revanche, pour la bureautique et le multimédia, ce 17 pouces s'en sort bien. Les outils de test confirment l'impression de l'utilisateur : tout va bien. La qualité de la dalle est convenable ; nous avons mesuré une luminosité de 246 cd/m² et un taux de contraste de 747:1. L'indice global au PC Mark Vantage (4 452 points) atteste de la relative polyvalence de la chose – même si les usages principaux resteront la bureautique (on apprécie d'ailleurs la suite Office Starter livrée) et le multimédia. Pour ce dernier point, indiquons que le kit audio 2.1 intégré ne nous a pas franchement convaincus. L'enceinte faisant office de caisson de basse n'est pas assez présente.

Une connectique douteuse

L'affaire semble entendue : le VGA est mort ! En tout cas, le Medion Akoya P7615 ignore cette interface au profit d'une sortie vidéo Display Port. Une sortie HDMI est présente sur le flanc gauche du portable. Tout aussi classique, un port eSata, associé à l'un des quatre ports USB, permet de connecter un disque dur externe par le biais d'une interface plus rapide que de l'USB 2.0.
En revanche, l'absence de port USB 3.0 nous paraît, à un tel niveau de prix, une faute difficilement pardonnable.
Medion livre ce PC portable avec une version 32 bits de Windows 7. Sachez toutefois que la version Windows 7 64 bits est livré et qu'il est vivement conseillé de passer sous cette version pour tirer profit de toute la mémoire vive de la machine.

le verdict

Le PC portable de 17,3 pouces Medion Akoya P7615, qui n'en donne clairement pas assez pour 979 euros. Ni la finition ni l'équipement ne nous auront franchement convaincus. Voilà un PC portable qui aurait pu être une bonne base polyvalente, avec un vaste espace de stockage, mais qui pâtit d'une mauvaise note à cause d'erreurs indignes d'une marque mûre comme Medion.

Voir les détails
 
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Gigabyte Aorus X7 Pro

note de la rédac

hp Chromebook 14-x001nf

note de la rédac

Acer Aspire R13 (R7-371T-55Q1)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests