En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Samsung HMX-Q10

Vendu officiellement 279 euros, le Q10 est le premier caméscope pour gaucher et droitiers. Il filme en HD 1080p et prend des photos de 4,9 mégapixels.

Note de la rédaction

prix constructeur : 279 €

Disponible chez

  • Amazon, -66€ :

Prise en main

Samsung fracasse les prix avec son caméscope HD Q10

Vendu officiellement 279 euros, le Q10 est le premier caméscope HD pour gaucher et droitier.

Alexandre Salque 01net
le 03/06/2011 à 16h30
note de la rédac

la promesse

Les huit millions de gauchers en France peuvent dire merci à Samsung. Le Q10 est un caméscope qui s'utilise aussi bien de la main gauche que de la main droite, un accéléromètre se chargeant de faire pivoter l'affichage de l'écran LCD tactile. Le constructeur a intégré un capteur CMOS de 5 mégapixels capable de filmer en HD 1080p (1 920 x 1 080 points à 50 images/s) et de prendre des photos en 4,9 mégapixels. Le Q10 possède un zoom optique 10x et un stabilisateur optique. Autre atout de ce caméscope HD, et non des moindres, son prix. Vendu officiellement 279 euros, on le trouve déjà à 200 euros sur Internet, soit l'un des caméscopes HD les moins chers du moment.

la réalité

Dès le premier regard, le Samsung Q10 se montre très séduisant grâce à sa petite taille (4,4 x 5,3 x 1,9 cm) et à sa robe colorée (rose, bleu ou gris selon le modèle). La prise en main du Q10 est confortable. En fait, quand l'appareil est tenu avec la main gauche, il a la tête en bas, un accéléromètre se chargeant de faire pivoter l'affichage de l'écran LCD pour qu'il reste à l'endroit. Cela ne gène en rien l'ergonomie de l'appareil qui se pilote entièrement avec les commandes tactiles de l'écran LCD de 6,9 cm de diagonale, avec la molette de zoom et avec le déclencheur situés à l'arrière. Il est vrai qu'au niveau esthétique, voir le dessous de l'appareil quand on le tient de la main gauche est assez bizarre. Mais la main cache une bonne partie du capot supérieur.

Une bonne image sauf dans la pénombre

Côté technique, le Q10 est équipé d'un capteur CMOS de 5 mégapixels de nouvelle génération, de type rétroéclairé (BSI). C'est censé apporter une plus grande sensibilité et donc de meilleures images sur des scènes peu éclairées, en intérieur ou le soir. Sa sensibilité dans les zones sombres serait de 3 lux selon Samsung. Nos tests ont montré le contraire : dans les zones peu éclairées, l'image est très bruitée. A l'inverse, avec un bon éclairage ou en pleine journée, le Q10 réalise des vidéos de bonne qualité, avec un bon respect de couleurs. Les photos ont un bon piqué, peu de bruit, mais leur définition est assez faible (4,9 mégapixels), ce qui est normal sur ce type d'appareil d'entrée de gamme.

Un stabilisateur optique efficace

Le Q10 dispose d'un zoom 10x. C'est peu face aux zooms optiques 30 ou 40x que l'on trouve sur les caméscopes d'entrée de gamme concurrents. C'est l'élément qui pourrait le plus freiner les acheteurs potentiels. En revanche, le double système de stabilisation optique et numérique est particulièrement efficace.

Un écran tactile à tout faire

Dans l'ensemble, ce caméscope est très facile à utiliser grâce à son écran tactile précis au toucher. Cela va des fonctions basiques, le choix entre le mode photo et le mode vidéo, jusqu'aux réglages fins de l'appareil (balance des blancs, luminosité, mode contre-jour, mise au point manuelle ou automatique…). En mode automatique, le Q10 reconnaît les modes scènes ainsi que les visages. Samsung a ajouté une petite fonction bien pratique qui permet de mettre en pause un enregistrement sans pour autant créer un nouveau fichier.
Les vidéos et les photos s'enregistrent sur une carte SD aux formats MP4 et Jpeg, l'appareil ne disposant pas de mémoire interne. Si vous n'avez pas de lecteur de cartes SD sur votre ordinateur, il est possible de brancher le caméscope en USB 2.0. Pour l'affichage vidéo, des prises HDMI et composantes sont disponibles. En revanche, il ne dispose pas de prise casque ni d'entrée micro, la prise de son étant assuré uniquement par les deux micros intégrés. Le Q10 se recharge par une prise propriétaire. L'autonomie, annoncée à 1 heure 50, est d'environ deux heures, ce qui est largement suffisant pour les films familiaux.

le verdict

Compact, léger et simple à utiliser avec son écran tactile, ce caméscope HD sans prétention est une bonne surprise. Adapté aux gauchers comme aux droitiers, le Q10 se trouve à 200 euros sur Internet. A ce prix-là, il n'y a pas à hésiter.

Voir les détails
   
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Sony HDR-AZ1VR

note de la rédac

GoPro Hero 4 Silver

note de la rédac

Kodak Pixpro SP360

note de la rédac

Kodak SPZ1

note de la rédac

Kodak Pixpro SP1

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests