En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main hp Pavilion dm4-1070ef

Nous avons testé le HP Pavilion dm4-1070ef, un petit PC portable bien fin, mais assez cher. Il aurait dû mieux faire.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 799 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Aspire E3-111-C2RT - rose - PC portable 259,89 €
Voir les détails

Prise en main

Test du Pavilion dm4, le nouveau PC portable 14 pouces de HP

Le Pavilion dm4 embarque une configuration assez bien balancée. Cela suffit-il à justifier son prix ? Verdict.

David Nogueira 01net
le 04/11/2010 à 19h00
note de la rédac

la promesse

HP l'annonçait début juillet, la fin de l'année sera riche en nouveautés. Une cinquantaine de machines, entre PC portables et de bureau, viendra étoffer son catalogue. Le Pavilion dm4-1070ef fait partie « des petites tailles ». Un modèle avec un écran de 14 pouces, assez léger (2 kg), qui s'annonce comme une solution assez confortable, voire polyvalente. Faut-il craquer pour ce petit ordinateur, vendu tout de même 799 euros ?

la réalité

HP n'a pas apporté de gros changement au look de son Pavilion dm4-1070ef. Un clavier en retrait, sous le capot, un écran brillant habillé d'un large contour noir, un large pavé tactile incrusté, ce petit modèle nous rappelle le Pavilion dv6-3086sf, jusque dans les motifs sur le repose-main, toutefois mieux intégrés. On passe de motifs façon « stickers » à une gravure plus agréable à l'œil. Le pourtour chromé contribue lui aussi à la finition de l'ensemble.

Le confort d'un 14 pouces… en manque de lumière

HP affichant une belle maîtrise, c'est sans surprise que l'on trouve un pavé tactile agréable à manipuler et un clavier spacieux et souple. Si l'on ne s'attendait pas à disposer d'un son d'une qualité mémorable, notons que c'est tout de même convenable.
En revanche, la déception arrive avec la dalle. Non contente d'être brillante (bonjour les reflets de lumière désagréables !), celle-ci est d'une qualité moyenne. Nous avons mesuré un taux de contraste de 635:1 et une luminosité moyenne de 197 cd/m² seulement, avec une sonde Konica Minolta.
N'attendez pas de bonne surprise en contrepartie ! Ce n'est pas la faible luminosité de l'écran qui profitera à l'autonomie de la machine. Moyenne, elle aussi, nous l'avons mesurée  à 4 heures en lecture vidéo avec la luminosité de l'écran à 100 % et le Wi-Fi activé.

Le dm4-1070ef pour la bureautique au sens large

Un processeur Intel Core  i5-430M (2,26 GHz), 4 Go de mémoire vive (DDR3) et une carte graphique dédiée (ATI Mobility Radeon HD 5450 (512 Mo) : HP a joué la carte de la sécurité, intégrant des composants performants. De quoi rendre le portable de 14 pouces (1 366 x 768 pixels) assez polyvalent.
Si les jeux 3D de dernière génération ne sont pas sa tasse de thé, à l'usage, le dm4-1070ef se comporte bien, et on aime. Rien ne devrait poser de problème, pas même l'espace de stockage, qui offre 500 Go, de quoi voir venir…

Ce Pavilion  est un « petit joueur » avec notamment des scores respectifs aux tests 3DMark 06 et 3DMark Vantage (mode performance) de 1 774 et 312 points. Des scores sérieusement amputés par la carte graphique ; dans les sous-scores du 3DMark Vantage, on note que le processeur obtient 6 854 points, contre 237 points pour la partie graphique.
Sa faiblesse se confirme aussi à la lecture des indices de Windows 7. La note globale de 5 (sur 7,9) est en fait le score le plus bas. Il est obtenu par la partie graphique (6,6 pour le processeur et 5,9 pour la mémoire vive). Une machine qui ne brille donc pas sous les projecteurs de la 3D, mais qui s'en sort bien pour le reste, comme en attestent les scores obtenus sous PC Mark Vantage (5 648 points) et sous PC Mark 05 (5 639 points).
A ce stade, on ne se limitera pas à une utilisation bureautique pure et dure. On osera le traitement photo et vidéo, hors séquences Full HD codées à 16 Mbit/s. En somme, la machine sait traiter les vidéos prises avec une caméra numérique pour les envoyer sur YouTube ou Facebook.

Finissons sur une note positive. Nos outils de torture nous aurons permis de mesurer (à l'aide d'une caméra thermique) que même dans le pire des cas le Pavilion dm4-1070ef maintient des températures maximales convenables : 30,3 degrés au niveau du repose-main et 43,2 degrés sous la machine. Plus gênant pour les oreilles, toujours sollicité à 100 %, nous avons mesuré un niveau sonore de 46,2 dB (34,6 dB au repos) avec une sonde placée à 50 cm du PC portable. Côté consommation, le petit est gourmand, passant de 16,6 watts au repos à 64,8 watts lorsque tout s'affole.

le verdict

Ce presque ultraportable HP fait belle figure. Sa finition soignée et ses composants polyvalents - qui excluent tout de même les jeux 3D - auraient pu rendre la machine très agréable. Finalement, le Pavilion dm4 perd des points à cause de sa dalle, moyenne. 799 euros ! Il faudra réfléchir à deux fois avant de craquer pour ce modèle. Ce n'est pas l'affaire de cette fin d'année.

Voir les détails
 
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Toshiba Satellite L50-B-17M

note de la rédac

Asus ROG G551 (G551JM-CN102H)

note de la rédac

Lenovo Yoga 3 Pro-1370

note de la rédac

Acer Aspire E5-571PG-624L

note de la rédac

Lenovo Y50-70 (59426739)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests