En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Acer Aspire One Happy-N55DQuu_W7625

La gamme Happy des Aspire One chamboule les standards en matière de coloris pour les PC. Pastelle, la configuration de ce 10,1 pouces est à base d'Intel Atom N550.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 329 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

L'Aspire One Happy, un netbook coloré avec une autonomie moyenne

Aspire One D255, de son vrai nom, est un netbook mignon qui s'offre une plate-forme Intel Atom de dernière génération.

Aymeric Siméon 01net
le 24/12/2010 à 13h00
note de la rédac

la promesse

Petit netbook pour Noël ou les étrennes, l'Aspire One Happy est une version colorée des petits PC qu'Acer a l'habitude de sortir. Il est un mélange de nouveaux composants et d'une association de systèmes d'exploitation que le constructeur avait déjà tentée par le passé avec l'Aspire One D250 : Android et Windows 7 Starter sont présents sur la machine. Complémentarité dans l'usage ou pur gadget ?

la réalité

Associer Google Android (1.6) et Windows 7 Starter n'est pas tout neuf chez Acer. Par le passé, l'alliance fonctionnait plutôt bien et il faut bien avouer que la magie opère toujours. La distribution mobile de Google sert ici de système de démarrage rapide (moins de 10 secondes après le premier démarrage système) et est, par défaut, lancé en premier. Il faut attendre quelques secondes ou cliquer sur un coin de la fenêtre pour lancer Windows. Il est cependant possible de démarrer directement sous Windows 7.
Android sert à consulter ses mails, son compte Facebook, écouter un peu de musique ou naviguer rapidement sur la Toile. Pour tout le reste, il faut démarrer Windows 7. Il n'y a pas de « market » officiel d'applications pour venir agrémenter le système Google donc tous les ajouts de logiciels ne sont possibles que sous Windows. Toutefois, n'espérez pas installer des monceaux d'applications car, premièrement, le disque dur de 250 Go tourne à petite vitesse et ne propose pas un espace tel que vous puissiez archiver des années de données ; deuxièmement, l'Aspire One demeure un netbook. Une machine à écrire avec quelques petits poneys sous le capot.

Deux systèmes, deux cœurs

Dommage qu'Acer ne livre pas 2 Go de mémoire DDR3. Netbook oblige, il faut se contenter de seulement 1 Go. Par contre, l'Intel Atom N550 est de la partie (consommation totale de la plate-forme en charge : 12,2 W). Ce petit processeur double cœur cadencé à 1,5 GHz (indice Windows 7 de 3,1) n'est pas très doué pour tout ce qui est calcul à grande échelle, mais, à l'aide de sa puce graphique intégrée, il peut parfaitement décoder de la HD (720p) en utilisant le bon logiciel et en faisant quelques optimisations dans les pilotes. Par contre, il est impossible d'exporter le flux HD sur un téléviseur car le Happy n'a pas de prise HDMI. De plus, l'écran de 10,1 pouces n'est pas d'une qualité exceptionnelle et sa définition de 1 024 x 600 pixels vous ferme définitivement les portes de la haute définition. Mieux vaut donc se rabattre sur les fichiers DivX en SD, comme celui qui nous sert pour mesurer l'autonomie de la machine, estimée ici à 3 heures et 34 minutes sous Windows 7 (une heure de plus, en moyenne sous Android), luminosité de l'écran poussée au maximum et Wi-Fi activé.

Un peu bruyant mais tempéré

Qu'il soit au repos ou en activité, ce petit PC n'arrive pas vraiment à se faire discret (36,7 dB maximum). Toutefois, aucun composant ne s'échauffe inutilement ! Nous avons relevé une température maximale de 33,8 °C sous le portable et 26,2 °C sur le repose-mains (en charge maximale). Aussi performant que les autres netbooks que nous avons testés récemment, l'Aspire One ne révolutionne pas les habitudes du constructeur en matière d'ergonomie. Espérons que 2011 soit l'année des changements esthétiques et ergonomiques de cette famille.

le verdict

Avec ses deux systèmes d'exploitation et sa petite plate-forme Intel, l'Aspire One Happy est un netbook agréable d'utilisation, qui existe en plusieurs coloris. L'autonomie est moyennement bonne, le confort et l'ergonomie sont satisfaisants, on ne lui en demande pas plus. La présence du Wi-Fi n et du Bluetooth 3.0 ne lui rajoute pas d'étoiles ; enfin, le prix annoncé de 329 euros est satisfaisant. 3 étoiles.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs
bien

1alflo

« nichel ...»

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Erazer X7611 (MD 98543)

note de la rédac

Asus ROG G750J (G750JZ-T4089H)

note de la rédac

Medion Akoya P2211T (MD 98602)

note de la rédac

Lenovo ThinkPad Yoga

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters