En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Eizo Foris FS2331

Le Foris FS2331 est le premier écran Eizo destiné aux joueurs. Un modèle haut de gamme qui a malheureusement des problèmes de trainées.

Note de la rédaction

prix constructeur : 655 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Le premier écran pour joueurs d'Eizo est excellent... sauf pour jouer

Le Foris FS2331 est le premier écran Eizo destiné aux gamers. Un modèle haut de gamme qui connaît des problèmes de traînées.

Bruno Cormier 01net
le 23/03/2011 à 15h00
note de la rédac

la promesse

Eizo fait partie de l'élite du marché de l'affichage informatique. Ses moniteurs sont très connus des professionnels de l'image : qualité d'affichage exemplaire, soin apporté à chaque écran, la plupart calibrés en usine… Le fabricant japonais tente d'élargir sa clientèle en proposant un premier écran pour joueurs. Un modèle très haut de gamme équipé d'une dalle  PVA dont la réactivité est annoncée à 7 ms. Le Foris FS2331 fourmille de petits détails très séduisants. Ce moniteur conviendra-t-il aux joueurs les plus exigeants ?

la réalité

Esthétiquement, le Foris FS2331 ne fait pas dans la dentelle. L'accent a surtout été mis sur la finition et sur la solidité. Mission réussie : l'écran inspire la plus grande confiance, il est massif et épais. On apprécie la présence des deux haut-parleurs, sous la dalle LCD, qui restituent le son honnêtement. On regrette, en revanche, l'absence d'un pied capable, pour régler la hauteur de la dalle, apprécié des joueurs, comme des autres utilisateurs.

Une qualité d'affichage qui frise la perfection

La dalle LCD à technologie PVA (patterned vertical alignment) du Foris FS2331 offre une qualité d'affichage à toute épreuve. Le rendu des couleurs, déjà bien fidèle en sortie d'usine, est  excellent une fois l'écran calibré à la sonde colorimétrique. Son taux de contraste est bien plus élevé que celui des classiques dalles TN (twisted nematic), grâce à des noirs très profonds : seulement 0,09  cd/m² à luminosité maximale (218 cd/m²) et 0,05 cd/m² calibré à 122 cd/m² de luminosité. Les taux de contraste sont donc respectivement de 2 390:1 et 2 558:1.

La qualité du rendu des gris est d'une surprenante précision, l'un des meilleurs rendus que nous avons mesurés au 01Lab. Le gamma est pile réglé à 2,2 en usine, l'homogénéité du rétroéclairage de l'écran est très correct. Toutefois, nous avons remarqué une légère fuite de lumière sur le coin supérieur gauche de la dalle lorsque la luminosité est réglée à son maximum. Toujours grâce à sa technologie PVA, cette dalle offre aussi de très larges angles de vision : 96° horizontalement et 66° verticalement. Quand les dalles TN stagnent généralement entre 45° et 60°.

Un problème de réactivité très singulier

Seulement voilà, c'est au niveau de sa réactivité que l'écran nous a désagréablement surpris. Nous avons mesuré un temps de réponse de 18 ms (aller retour entre blanc et noir) avec l'overdrive réglé au maximum. En pratique, la rémanence de cet écran se situe au niveau des bons modèles TN pour jouer, sans atteindre les meilleurs, comme l'Asus VE278Q, ou les écrans 120 Hz compatibles 3D.

Le Foris FS2331 souffre aussi d'un problème majeur pour les jeux. Les teintes, très sombres, et le noir laissent de longues traînées dans certaines conditions (lorsqu'elles sont entourées de teintes grises ou d'autres couleurs moyennement lumineuses). Ça saute littéralement aux yeux et ça devient très gênant avec les jeux vidéo. Nous avions déjà noté ce problème sur le prototype. La version définitive confirme bien ce comportement surprenant et que nous n'avions jamais observé au 01Lab. C'est dommage, car cet écran propose deux filtres d'amélioration du contraste et d'affinement de l'image, qui rendent finalement plutôt bien dans les jeux vidéo.

La télécommande, une excellente idée

L'interface de configuration du Foris FS2331 aurait pu être un peu plus travaillée en termes d'esthétique et d'ergonomie. Cela dit, les options de configuration sont nombreuses et variées, et la petite télécommande (livrée avec l'écran) est extrêmement simple à utiliser : toutes les fonctions y sont accessibles. Elle dispense l'utilisateur de s'approcher du moniteur, même pour l'éteindre. Une télécommande également pratique pour basculer entre les sources vidéo branchées à l'écran (notamment sur les deux ports HDMI) et pour régler le son des enceintes. Un très bon point, original et utile, à mettre au crédit d'Eizo.

Absence de LED, mais économie d'énergie maximale

Le Foris FS2331 garde un rétroéclairage classique, par néon, et consomme 37,4 watts en fonctionnement, selon nos mesures. Eizo a bien travaillé son système d'économie d'énergie automatique, grâce à un capteur de luminosité très réactif, en façade. On pourra évidemment le désactiver si l'on est gêné par les variations de luminosité.

le verdict

L'Eizo Foris FS2331 a presque tout pour lui. Quasi irréprochable, le moniteur présente un petit et un gros défaut. Son pied non réglable en hauteur et des traînées noires, qui le disqualifient pour les jeux. Dommage, pour un écran haut de gamme destiné aux joueurs !

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Philips 284E5QHAD

note de la rédac

AOC q2770Pqu

note de la rédac

Eizo Foris FG2421

note de la rédac

Iiyama XB2483HSU

note de la rédac

Dell E2014T

note de la rédac

Iiyama Prolite XB2783HSU-B1

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters