En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Dell Inspiron M301z

Format 13,3 pouces, design salissant, performances moyennes et autonomie trop limitée : le PC portable de Dell M301z manque vraiment d'originalité.

Note de la rédaction

prix constructeur : 599 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Aspire E3-111-C2RT - rose - PC portable 259,96 €
Voir les détails

Prise en main

L'Inspiron M301z de Dell n'est que très moyennement satisfaisant

13,3 pouces, carrosserie salissante, performances moyennes et autonomie limitée... Le M301z manque vraiment d'originalité.

Xavier Regord 01net
le 30/08/2010 à 17h00
note de la rédac

la promesse

Selon Dell, son petit dernier, l'Inspiron M301z possède plusieurs atouts, à commencer par son petit format (1,8 kg, écran de 13,3 pouces). Il serait particulièrement adapté aux déplacements (le PC est annoncé comme robuste) et performant, grâce au tandem AMD Turion II Neo K635 (1,5 GHz) et Radeon Mobility HD4225. Bref, rien de bien original, à première vue ! Nous avons testé la configuration pour évaluer son ergonomie et ses performances, par rapport aux puces Intel Atom ou Pentium Core 2 Duo SU7300.

la réalité

Machine pas déplaisante à première vue, avec sa carrosserie en plastique et un design « imitation aluminium brossé ». Toutefois, les traces de doigts sont assez visibles à la longue. Moins qu'un ordinateur portable en pastique noir brillant, mais quand même. C'était donc une fausse bonne idée. Il aurait été préférable d'opter pour un revêtement granuleux. Comme bon nombre de configurations de 13,3 pouces !

Rien de bien nouveau extérieurement

Machine finalement très commune, sans éléments distinctifs visibles : petite webcam trônant au sommet de l'écran (à dalle brillante), clavier basique sans touches spéciales (multimédias ou tactiles), pavé tactile fonctionnel et qui n'appelle aucun commentaire particulier. Sur les flancs du portable, on trouve les classiques ports USB (au nombre de trois, mais pas compatibles avec la récente norme USB 3.0), dont un est aussi compatible avec les périphériques eSATA.
Prise casque, micro, réseau, lecteur de cartes  SD/Ms/Ms Pro, c'est tout. Même le Gigabit Ethernet est absent et n'est présent qu'un connecteur 10/100 Mbit/s. A l'arrière de la machine, une trappe cache les deux sorties vidéos : HDMI et mini-Display Port. Ce dernier est, à l'heure actuelle, presque totalement inutile, à moins bien sûr que vous n'ayez acheté un écran chez Dell au passage !

Meilleur que la moyenne pour le multimédia

Seule originalité, certaines touches de fonction peuvent être utilisées pour piloter les applications multimédias (réglage du volume, lecture, arrêt, piste audio précédente ou suivante). Elles pourront être utiles, car le M301z est équipé d'un système audio plus performant que la plupart des portables.
Le son délivré est assez puissant et offre une précision plus que correcte, avec… des basses ! On est bien loin du son délivré par des machines comme l'Asus GX90 ou un Toshiba Qosmio, mais il reste assez convaincant et permet de se passer occasionnellement d'un casque. Pratique pour regarder un film à plusieurs !

Ecran correct et composants internes assez performants

Le duo de composants de base du PC portable, représenté par le processeur AMD Turion II Neo K625 (cadencé à 1,5 GHz) et la carte graphique ATI Radeon HD4225, offre de meilleures performances que celles des portables équipés de composants Intel Celeron/GMA. Mais demeure deux fois moins performant qu'un portable doté du couple Intel Core i3/Nvidia GeForce 310M.
Est-ce important pour ce type de machine ? Pas vraiment pour jouer aux derniers titres, puisque les possibilités graphiques sont de toute façon assez limitées. Mais on peut faire fonctionner des jeux comme Wold of Warcraft sans problème (ni trop d'effets graphiques).
En revanche, l'ensemble procure une bonne réactivité globale lorsqu'il s'agit d'ouvrir le navigateur Internet, de regarder ses photos ou des vidéos (DivX, MKV, DVD) ou d'utiliser les versions de Word et d'Excel - apportées par Microsoft Office Starter (installé en standard).
L'écran, quant à lui, remplit sa tâche honorablement, avec une précision et une luminosité satisfaisantes. Nous avons d'ailleurs mesuré sa luminosité à 199 cd/m2, ce qui est dans la moyenne des écrans de portable, et un contraste de 822:1, ce qui est plutôt bien, toujours pour un portable.
Nous avons également mesuré un niveau sonore maximal (en jouant un peu) assez élevé de près de 45 dB, ce qui est assez désagréable à la longue si on n'utilise pas de casque. Pas de souci, en revanche, s'il ne s'agit que de surfer sur le Web, lire ses e-mails ou regarder un film. En effet, le niveau de bruit mesuré est alors faible : 33,6 dB.

Pas de quoi lire Apocalypse Now en entier

Point regrettable, l'autonomie dispensée par la batterie est - d'après nos mesures - d'à peine 2 heures et 30 minutes en mode vidéo. C'est définitivement trop court pour une machine de ce format. Bien sûr, en optimisant les paramètres d'économie d'énergie, il est toujours possible de gagner quelques dizaines de minutes, mais c'est tout de même insuffisant.

Un frère jumeau chez Toshiba ?

Dans le courant du mois de juin, nous avons eu l'occasion d'annoncer la disponibilité d'un portable Toshiba, le Satellite T230, très similaire à l'Inspiron M301z (format et poids) et exactement au même prix ! Ce dernier exploite une plate-forme Intel, avec processeur Celeron et puce graphique Intel GMA HD, et souffre des même limitations : pas de port USB 3.0 ni de Gigabit Ethernet. Et le look semble plus soigné. A vérifier à l'occasion d'un futur test !

le verdict

Au final, pour 599 euros, l'Inspiron M301z possède quelques avantages, comme son écran, ses performances et ses haut-parleurs. En revanche, son niveau sonore, l'absence de ports USB 3.0 ou de Gigabit Ethernet, et surtout son autonomie très limitée ne plaident pas en sa faveur. Cette dernière ainsi que la carrosserie salissante sont les deux points les plus rédhibitoires.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Asus ROG G551 (G551JM-CN102H)

note de la rédac

Lenovo Yoga 3 Pro-1370

note de la rédac

Acer Aspire E5-571PG-624L

note de la rédac

Lenovo Y50-70 (59426739)

note de la rédac

Gigabyte Aorus X3+

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests