En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Samsung N230 Slim

Samsung nous avait habitué à sortir des netbooks qui tenaient la route. Le N230 Slim est très fin et léger mais ne se distingue pas par son autonomie. Regrettable.

Note de la rédaction

prix constructeur : 399 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Design, le N230 Slim de Samsung pèche par son autonomie

Parmi les nouvelles machines à petit prix annoncées par Samsung, le N230 Slim mise tout sur l'esthétique.

Aymeric Siméon 01net
le 13/08/2010 à 16h30
note de la rédac

la promesse

Samsung continue son offensive sur le marché des netbooks en renouvelant son offre pour cette rentrée. Parmi les « petits nouveaux », le N230 Slim nous a beaucoup plu, car incarnant parfaitement ce qu'est un netbook à la base : petit, fin, peu consommateur, léger et permettant de surfer confortablement. En revanche, le concept « économique » nous semblait avoir été un peu oublié par le coréen, car sa nouvelle gamme annonçait des prix assez élevés dans l'ensemble. Mettre 400 euros dans un netbook oui, mais faut-il encore que cela se justifie. Voyons si c'est le cas avec ce N230 Slim.

la réalité

Lorsque Samsung est arrivé sur le marché des netbooks, le coréen a lancé le NC10, qui a connu un succès sans précédent. Depuis, le constructeur développe de plus en plus de châssis et multiplie les références, pour contrer les grandes marques concurrentes. Parmi les nouveautés de cette rentrée, le N230 Slim.

Imitation aluminium brossé

Extérieurement, le plastique noir brillant est privilégié sur le capot. Si, il faut le reconnaitre, nous avons eu peur qu'il en soit de même à l'intérieur, nous avons été rassuré, une fois la machine ouvert et l'écran dévoilé. Car Samsung a privilégié un revêtement en imitation d'aluminium brossé de couleur noire, un clavier chiclet avec support mat tout comme le touchpad. Ouf ! Pas de traces de doigts qui ne soient un calvaire à enlever !
Autre surprise : un écran 10,1 pouces LED avec une dalle mate, idéale pour travailler au soleil. Si le taux de contraste et la luminosité de cette dernière sont peu satisfaisant techniquement (nous les avons mesuré respectivement à 326:1 et 192 cd/m2), le rendu est pourtant suffisamment agréable pour surfer ou travailler sous Word ou Excel. En revanche, le rendu est peu flatteur pour les applications multimédia (jeux, visualisation de photos, etc.).

Sous le capot, rien de nouveau

Soyons franc, la force de ce Samsung ne réside pas dans son moteur, mais bel et bien dans son design ultrafin. En effet, que ce soient le processeur Intel Atom N450 et la partie graphique intégrée, le gigaoctet de mémoire ou les 250 Go du disque dur, il n'y a rien de plus standard.
La consommation de la machine se situe donc entre 11,6 watts et un peu plus de 15 watts à plein régime. Le niveau sonore est quant à lui très supportable, puisque le N230 Slim ne monte pas au-delà des 34,5 dB. En revanche, il s'échauffe rapidement surtout le dessous de l'appareil : 41,2°C maximum.

Petit, fin et luxueux !

Ce qui est remarquable, nous le disions en introduction, c'est que le N230 Slim porte bien son nom puisqu'il est très fin (2,3 cm d'épaisseur pour 1 kilo) et la batterie trois cellules est bien incorporée à l'ensemble de la machine, ce qui ne provoque pas de souci ergonomique de surélévation par exemple. Cette batterie offre au petit Samsung plus de trois heures d'autonomie en lecture vidéo continue (avec la luminosité de l'écran au maximum et le Wi-Fi activé). Plutôt bien pour une batterie de cet acabit mais peu pour un netbook. Elle peut offrir vingt à trente minutes d'autonomie supplémentaire si vous savez jouer avec les gestionnaires idoines dans Windows 7.
Samsung n'a pas toujours été le moins cher des concepteurs de netbooks. Sorti au début de l'année, le N210 avait remporté la palme du meilleur netbook du printemps malgré son prix un peu élevé de 349 euros. Eh bien Samsung n'a pas froid aux yeux puisque le constructeur propose le N230 Slim pour la modique somme de 400 euros, c'est-à-dire autant que le NC10 à sa sortie ! La finesse se paie plein pot tout comme la dalle mate et c'est bien dommage. Autre élément rentrant en ligne de compte dans la facture : les services proposés par la marque, comme un programme gérant d'éventuels accès VPN (Any PC), mais aussi un coffre-fort pour données (FailSafe en version d'évaluation) ou encore un gestionnaire de connexion Internet un peu plus sophistiqué que celui proposé par défaut dans Windows.

le verdict

Le N230 Slim ne s'adresse pas aux utilisateurs lambda mais bien à ceux à la recherche d'une machine à écrire sophistiquée, aussi fine que légère, avec quelques programmes de sécurisation avancés. Etant un peu trop cher à notre goût et – surtout – offrant une autonomie trop limitée pour un netbook, nous lui accordons la note de trois étoiles.

Voir les détails
 
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Lenovo Y50-70 (59426739)

note de la rédac

Gigabyte Aorus X3+

note de la rédac

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests