En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main hp Mini 210-1112sf

Les nouvelles versions des netbooks HP ressemblent à s'y méprendre aux les modèles sortis en début d'année. Seule la mécanique évolue. Le Mini 210-1112sf en est un bon exemple.

Note de la rédaction

prix constructeur : 319 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Satellite C50-B-15C - noir - PC portable 258,54 €
Voir les détails

Prise en main

HP Mini 210-1112sf, un netbook mignon avec une grosse batterie

HP est le premier constructeur à nous livrer un de ses netbooks de la rentrée. Et le Mini 210 nouveau est séduisant.

Aymeric Siméon 01net
le 29/07/2010 à 17h07
note de la rédac

la promesse

Arrivé un peu plus tard que les autres constructeurs sur le marché des netbooks, HP a bien rattrapé son retard. Certes, la marque ne propose pas autant de références qu'Acer ou encore qu'Asus, mais elle persévère dans cette voie. Outre l'entrée de gamme incarnée par Compaq, les Mini 110 et 210 sont des petits PC économiques ayant leur identité propre et se distinguant de la concurrence par un design simple mais efficace. La génération précédente de Mini 210 nous avait séduite par ses finitions, son clavier à touches séparées (chiclet) et sa coque lisse et très tendance. Les modèles de la rentrée gardent-ils les mêmes composants ou changent-ils la recette ? Voyons cela.

la réalité

Les Mini 210 incarnent le haut de gamme des netbooks HP. Vendus 319 euros, ils demeurent dans la norme tarifaire actuelle et tiennent à coller au plus près aux standards définis par Intel et Microsoft. Ainsi, en comparaison du Mini 210 du début d'année, les changements mécaniques sont minimes et l'esthétique n'évolue que très légèrement. Contrairement aux autres marques, HP se cantonne à un écran de 10,1 pouces (1 024 x 600 pixels) avec une finition brillante. Sa qualité est relativement médiocre : il est peu lumineux et son taux de contraste de 658 :1 est très décevant.

De l'Atom, oui, mais nouvelle génération...

L'Atom N450 d'Intel laisse sa place au N455 (indice Windows identique : 2.4). Pas de changements révolutionnaires à l'horizon. Juste une prise en charge de la mémoire DDR3 et une consommation de 6,5 watts au lieu des 5,5 watts du N450. La puce graphique Intel GMA 3150 est toujours présente et la fréquence du processeur reste à 1,66 GHz. Et puisque la mémoire DDR3 est prise en charge, HP en met 1 Go dans ses Mini 210 (extensible à 2 Go en remplaçant la barrette présente).
Du côté du disque dur, on reste sur une capacité de 250 Go. Toutefois, HP continue sur sa lancée en privilégiant un modèle à 7 200 tr/min (au lieu de 5 400 tr/min habituellement). Les taux de transfert et les temps d'accès disque sont donc meilleurs, sans pour autant transformer le Mini 210 en voiture de course.

Ergonomie conservée à l'identique

Le HP Mini 210-1112sf se dote d'une coque plastique mate imitant une plaque de métal. Ce trompe-l'œil est également repris par la partie inférieure du châssis. Le plastique intérieur est mat lui aussi et son toucher fait penser à celui de l'Eee PC 1008P KR d'Asus. On retrouve également le clavier à touches séparées mais aussi un volumineux touchpad sensitif dont la surface recouvre même les clics droit et gauche. Assez déconcertant au départ, au bout de quelques jours, nous avons réussi à le dompter. Toutefois, il y a fort à parier que ce point soit rédhibitoire pour certains utilisateurs peu habitué à cette « souris ».
Autre souci, la grosseur de la batterie six cellules. Elle surélève le portable de quelques centimètres à l'arrière (le faisant pencher, fatalement, vers l'avant) et ne permet pas de l'avoir à plat sur une table ou, de le glisser simplement dans une pochette un peu étroite. Elle offre une autonomie de 4 heures et 32 minutes en lecture vidéo, plutôt pas mal mais elle fait moins bien que la précédente version.

QuickWeb ? Présent !

Comme une grande majorité de ces portables, HP dote également ses Mini du QuickWeb, d'une interface de lancement offrant un accès rapide à des applications de navigation, de messagerie instantanée, pour regarder des photos ou des vidéos ainsi qu'écouter de la musique, sans avoir à lancer Windows 7 Starter. HP l'a quelque peu améliorée en la rendant un peu plus conviviale et moins épurée que la version précédente. Elle ne remplace toutefois pas Windows, puisqu'on ne peut pas travailler ou encore y installer d'applications.
Comme Asus, le constructeur a jugé bon de faire appel à cette petite interface... et nous aussi ! Pratique, elle se lance à allumage et si vous ne bougez pas la souris dans les 15 secondes qui suivent, le démarrage de Windows s'initialise. A noter que ce dernier peut être lancé à n'importe quel moment depuis le QuickWeb par le biais d'une icône spécifique en bas à gauche de l'écran, dans la barre des tâches.

le verdict

Vendu 319 euros, ce Mini210-1112ef en version métallisée est également disponible en d'autres coloris : noir (référence 1110), rose (1111) et blanc (1113). Dommage que la qualité médiocre de l'écran et la grosse batterie viennent égratigner la bonne impression générale qui se dégage de la machine. Il est également bien regrettable que nous ayons perdu quelques dizaines de minutes d'autonomie entre les deux versions. Trois étoiles donc.

Voir les détails
 
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Gigabyte Aorus X7 Pro

note de la rédac

hp Chromebook 14-x001nf

note de la rédac

Acer Aspire R13 (R7-371T-55Q1)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests