En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Acer Aspire 7551G-N934G50Mnkk

Avec quatre cœurs AMD sous le capot, ce portable Acer Aspire 7551G est relativement polyvalent mais devra rester à la maison.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 799 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Satellite C50-B-15C - noir - PC portable 258,54 €
Voir les détails

Prise en main

Aspire 7551G : le premier portable Acer avec puce AMD quatre cœurs

Ça y est, les solutions quadruple cœur d'AMD Phenom II X4 pour PC portable débarquent dans les références Acer.

Aymeric Siméon 01net
le 30/07/2010 à 14h38
note de la rédac

la promesse

Dans la droite ligne de l'Aspire 8943G, Acer lance un autre mastodonte dans sa série G, l'Aspire 7551G. Point d'Intel ici mais une plate-forme AMD flambant neuve avec un processeur quadruple cœur pour portable. Très sobre extérieurement, cet Aspire cacherait-il son jeu ?

la réalité

Acer suit la mouvance actuelle et propose un peu plus de références fonctionnant sur des plates-formes entièrement AMD. Si les machines plus mobiles comme les netbooks et les ultraportables abordables sont estampillées AMD Vision ou AMD Vision Premium en fonction de leurs composants et de leur usage (surf sur Internet, visionnage de films HD, bureautique pour les premiers, auxquels s'ajoute le multimédia plus lourd pour les seconds), l'Aspire 7551G arbore fièrement son appellation AMD Vision Ultimate. C'est la plate-forme Danube qui officie et qui se différencie de Nile (version ultramobile et netbook) en deux points : la puissance et le nombre de cœurs des CPU qu'elle renferme, mais aussi les cartes graphiques sélectionnées dans la famille des ATI Radeon Mobility HD 5000.

Un AMD Phenom II X4 mobile plein de fougue ?

Le processeur se dissimulant sous la coque imitation aluminium brossé de la machine n'est autre qu'un Phenom II X4 N930. Cadencé à 2 GHz sur chacun de ses quatre cœurs, il s'appuie sur 4 Go de mémoire DDR3 mais aussi sur une carte graphique ATI Radeon Mobility HD 5650 (1 Go de mémoire dédiée). De la solution graphique intégrée à la carte mère, point de trace ici (contrairement au HP Pavilion dv7-4055sf) . Acer considère donc que l'Aspire 7551G ne se destine pas à voyager. Et pour cause, avec son écran 17,3 pouces (idéal pour la bureautique et les films), son poids de trois kg, mais aussi son autonomie d'une heure et vingt minutes en lecture vidéo, il est bien certain que le Paris-Marseille sur l'épaule ne s'envisage pas vraiment.

Question utilisation, le processeur est assez docile et se plie relativement bien à toutes les tâches que vous pourriez vouloir lui faire exécuter. L'encodage vidéo est possible, mais demeure un peu plus long que sur beaucoup de plates-formes Intel. Par contre, pour trier des photos ou les retoucher, pas de problème, il fonctionne correctement sans toutefois faire des étincelles.

Ça chauffe un peu trop tout de même

Malheureusement, cet Aspire à base de Phenom II X4 n'est pas épargné par le travers des PC portables en AMD : il chauffe ! N'essayez pas de le prendre sur vos genoux alors que vous le faites travailler durement, car nous avons relevé des zones à 52 °C sous le portable. Sur le dessus, les repose-mains restent relativement tempérés avec une température de 35 °C relevée en charge extrême. La consommation en charge n'excède pas les 73 W, ce qui est plutôt bien pour une grosse machine comme celle-là (contre 23 W au repos).

Un peu joueuse

Avec quatre cœurs sous le capot et une ATI Radeon Mobility HD 5650 (7 381 points sous 3D Mark 06 en réglage par défaut), l'Aspire 7551G peut se prêter à quelques divertissements vidéoludiques occasionnels. Mais pas dans la définition native de l'écran (1 600 x 900 pixels). Il faut descendre en 1 280 x 768 ou 1 366 x 768 pixels pour gagner en jouabilité et pouvoir monter un peu les détails pour se faire plaisir visuellement. Counter-Strike, World of Warcraft et consorts s'envisagent pleinement, tout comme les jeux d'aventure ou de stratégie. Maintenant, n'espérez pas faire tourner le si gourmand Crysis ou encore un S.T.A.L.K.E.R. : Call of Pripyat à fond en DirectX 11.

De plus, le clavier Acer, relativement mou, se prête assez bien aux jeux, puisque ses touches à course courte ne sont pas trop espacées . En revanche, n'espérez pas jouer ou profiter de vos films autrement qu'au casque audio, car les enceintes et le système audio présent ne nous ont vraiment pas enchanté les tympans. C'est passable, mais sans plus.

le verdict

L'Aspire 7551G, dans notre configuration de test, est vendu 799  euros. Ce qui est assez honnête pour une machine de cet acabit. Le rapport qualité-prix est bon sans être exceptionnel et la machine ne nous a pas paru poussive à quelque moment que ce soit durant les tests. Acer fait par contre quelques économies assez regrettables comme le BlueTooth, mais aussi le port ExpressCard. Enfin, un petit tuner TNT aurait été de bon ton pour parfaire l'éventail de possibilités proposées par ce transportable de 17,3 pouces. Soyons gourmands.

Voir les détails
 
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Gigabyte Aorus X7 Pro

note de la rédac

hp Chromebook 14-x001nf

note de la rédac

Acer Aspire R13 (R7-371T-55Q1)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests