En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main MSI GT660

Le nouveau GT660 de MSI est équipé de composants puissants et d’un système de haut-parleurs particulièrement efficace.

Note de la rédaction

prix constructeur : 2499 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • EasyNote ME69BMP-28062G50nii - gris - Tactile - PC portable 258,98 €
Voir les détails

Prise en main

Le portable MSI GT660 est à la fois joueur et mélomane

Le nouveau GT660 de MSI est équipé de composants puissants et d’un système de haut-parleurs particulièrement efficace.

Bruno Cormier 01net
le 16/06/2010 à 15h15
note de la rédac

la promesse

Le GT660 de MSI s'adresse clairement aux joueurs chevronnés. Ses couleurs anthracite, noir et rouge sont illuminées par des barres de LED orange, capables de réagir en fonction de l'ambiance sonore. Avec un processeur à quatre cœurs et une puce graphique GeForce GTX 285M, le haut de gamme de Nvidia, ce portable est censé apporter une forte puissance de traitement pour gérer tous les jeux vidéo du marché. D'un autre côté, la taille modeste de son écran 16 pouces et sa batterie à neuf cellules sont aussi pensés pour satisfaire un certain nomadisme. Qu'en est-il en pratique ?

la réalité

La prise en main du GT660 inspire plutôt bonne impression. La coque est solide et sa finition satisfaisante, sans être excellente pour autant. Les LED orange sont spectaculaires. Que l'on apprécie ou non leur style, elles ne gêneront pas la visibilité du joueur, qui ne les verra pas dans la position classique d'un utilisateur face à son écran. Bref, voilà un détail exclusivement cosmétique, mais toujours sympathique, sachant qu'il est toujours possible de désactiver ces lumières en cas de besoin. Le GT660 est par ailleurs équipé de deux grandes ouvertures pour évacuer la chaleur émise par sa puce graphique et son processeur haut de gamme.

Une boule de nerfs relativement discrète

On pouvait aisément l'imaginer, avec un processeur Core i7-720QM et une GeForce GTX 285M, ce portable dégage un maximum de chaleur. Les deux puces haut de gamme chauffent beaucoup, surtout qu'elles sont refroidies sur un système de dissipation commun. Cela dit, il sera parfaitement possible de jouer à la très grande majorité des jeux sans trop faire crier la ventilation, qui reste étonnamment discrète pour un puissant portable de joueurs.
En cas de vrai coup de chaud dans une situation extrême, on pourra assurer la stabilité de la machine en augmentant la ventilation depuis le panneau de commandes tactiles. Le portable fait alors beaucoup plus de bruit, jusqu'à 48 dB (c'est trop !), mais nous n'avons pas eu besoin d'activer cette ventilation supplémentaire lors de nos tests : le GT660 est resté stable, même si nous avons préféré recourir à cette ventilation en charge extrême sous OCCT pour ne pas que le processeur dépasse 80°C.

Le jeu en classe Grand Tourisme

Vu de l'intérieur, le portable GT660 est une belle machine. Sa puissance de traitement et ses 12 Go de mémoire vive lui permettent de gérer presque toutes les applications, même les plus complexes, sans broncher. Notamment les derniers jeux vidéo, qu'il dévore avec un appétit d'ogre : Dirt 2 dépasse les 60 images par seconde en résolution native avec tous les détails au maximum et l'antialiasing en 2x. Idem pour Resident Evil 5.
Les scores montent à 6 593 points en mode Performance sous 3DMark Vantage et à 13 084 points au test 3DMark 2006. De quoi jouer confortablement, même si la carte graphique GTX285 accuse deux générations de retard (c'est en fait l'équivalent d'une GeForce 9800GT) et ne gère pas les derniers effets 3D apportés par DirectX 11. C'est un peu frustrant, sachant que les portables peuvent aujourd'hui exploiter la version mobile de la Radeon HD 5870 d'ATI, plus puissante et compatible DirectX 11, que l'on peut par exemple trouver dans le G73JH d'Asus.

Quelques raffinements de premier ordre

Le GT660 conserve quelques atouts majeurs. Notez d'abord la présence de deux ports USB en version 3.0, bien plus rapides, interface qui se fait encore très rare sur les portables. La machine intègre aussi un lecteur Blu-ray et graveur de DVD, ainsi que deux disques durs de 500 Go tournant à 7 200 tr/min, ce qui est très appréciable en termes de performances. La fonction d'overclocking ajoutée par MSI est aussi bénéfique : le processeur passe de 1,6 à 1,8 GHz au repos et peut monter à 3 GHz en mode Turbo au lieu des 2,8 GHz d'origine.
Le système audio mis au point par la marque très haut de gamme Dynaudio s'est avéré excellent pour un portable. Les deux haut-parleurs et le petit caisson de basses situé sous le châssis restituent un son très ample, qui résonne bien. C'est bien la première fois qu'on peut se permettre d'écouter confortablement de la musique sur un ordinateur portable !
Carton jaune, en revanche, pour l'écran qui n'affiche qu'une définition de 1 366 x 768 pixels. C'est trop peu, surtout pour le lecteur Blu-ray, mais ça permet de sauver la puce graphique, dont les performances diminuent vite en haute définition.

Un portable qui s'essouffle vite sur batterie

L'autonomie n'est pas vraiment le point fort du GT660. Le portable a tenu 1 heure 46 minutes lors de notre test d'endurance, malgré sa batterie neuf cellules de 9 800 mAh. Enfin son format, 16 pouces, et son poids de 3,46 kg n'aident pas vraiment au nomadisme. On parlera donc plus de transportable, mais c'est le cas de toutes les machines de ce type, mis à part quelques exceptions comme l'Alienware M11x.

le verdict

Le GT660 est une bonne machine de jeu. On regrette le retard technologique de sa puce graphique, qui reste cependant très satisfaisante en termes de puissance pure. Avec une très bonne sonorisation et des atouts de taille, comme l'USB 3.0, ce portable vaut le coup pour les joueurs qui ne seront pas gênés par la faible définition de son écran.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

tre joly maquinaire

« c'est le machine to soar. ...»

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests