En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Philips Brilliance 225B2

Grâce à un capteur de présence, ce 22 pouces consomme peu, mais il est meilleur pour la bureautique que pour le jeu.

Note de la rédaction

prix constructeur : 236,80 €

autres meilleurs prix pour
Moniteurs LCD

  • Philips 190SL1SB 101,66 €
Voir les détails

Prise en main

Le moniteur qui ne consomme que si l'on s'en sert

Grâce à un capteur de présence, ce 22 pouces consomme peu, mais il est meilleur pour la bureautique que pour le jeu.

Benoît Chabod 01net
le 22/06/2010 à 15h12
note de la rédac

la promesse

Une consommation électrique jusqu'à 70 % inférieure à celle d'un moniteur 22 pouces ordinaire, une consommation quasi-nulle en veille, une très longue durée de vie. Avec ce nouveau 22 pouces très sobre en énergie, Philips veut aider entreprises et particuliers à diminuer leur facture EDF et à réduire la fameuse « empreinte environnementale ». Tout ça, bien sûr, en garantissant une belle qualité d'image, tant pour le travail que les loisirs, et sans alourdir le prix de l'appareil. La quadrature du cercle ?

la réalité

Même tout habillé de noir, il est bien « vert », cet écran de 22 pouces, effectivement très sobre en énergie. Seulement 22,7 W d'après nos mesures, 0,1 W en veille. Rares sont les modèles vendu au même prix à descendre plus bas, tel le L2251X de Lenovo (18,2 W), la moyenne des 22 pouces classiques se situant plutôt autour de 35 W. Le truc en plus du Philips, c'est un rétroéclairage à diodes Led (Edge Led) et un capteur infrarouge « PowerSensor » qui réduit la luminosité de l'écran lorsque vous n'êtes plus devant lui.

Economies d'énergie

Le système, activé ou non par une touche dédiée, abaisse automatiquement la luminosité, donc sa consommation électrique, au bout d'un temps déterminé (de 1 à 4 min) et par paliers : de 22,7 W à 14,3 W (luminosité faible) puis 9 W (écran noir). L'écran se rallume dès qu'il détecte votre retour. Pas mal !
Le Brilliance 225B2 offre également des réglages aisément accessibles grâce à des voyants tactiles à l'avant de l'écran, qui s'éteignent automatiquement après quelques secondes. Le menu OSD (On Screen Display) est très complet et offre une multitude de réglages précis comme le gamma, le délai d'attente du menu, la température des couleurs, etc.

Un pied ajustable...mais pas très stable

Pour le reste, le Philips se révèle en revanche plus ordinaire, voire décevant pour un modèle à près de 240 €. D'un design très sobre, l'appareil s'ajuste facilement de gauche à droite, en profondeur mais aussi en hauteur, grâce à son pied coulissant. Pas de fonction pivot cependant et le pied, trop léger, n'assure pas une bonne stabilité à l'appareil.
La connectique, située à l'arrière, reste moyenne puisque il n'y a pas de prise HDMI : il faut se contenter, pour la vidéo, des classiques prises VGA et DVI, toutes deux immédiatement exploitables grâce aux câbles fournis. Philips ajoute deux petits-haut-parleurs (médiocres !) et, plus intéressant, deux prises USB 2.0 faciles d'accès sur le flanc droit de la dalle.

Trop lent pour les jeux, mais de belles couleurs


Côté image, Philips annonce « une qualité d'affichage exceptionnelle, optimale et conviviale ». En fait, l'écran assure un rendu simplement correct comparé à celui de moniteurs 22 pouces moins chers, comme le B2209HDS-1 de Prolite. La définition ne dépasse pas le 1 680 x 1 050, les valeurs réelles de luminosité (209 cd/m2) et de contraste (837:1) sont dans la moyenne basse, bien que la dalle se rattrape sur la stabilité et de la fidélité des couleurs, ici nettement au-dessus du lot. Les joueurs regretteront amèrement le temps de réponse de 17,6 millisecondes, qui cantonne en fait l'écran à une utilisation bureautique et multimédia courante.

le verdict

Cet écran de Philips tient bien ses promesses côté consommation d'énergie et bénéficie de quelques réglages « avancés », comme celui de la hauteur. Mais en dépit d'un prix assez élevé pour un 22 pouces, il fait l'impasse sur la Full HD et n'offre pas une meilleure image que des concurrents bien moins chers. Plus doué pour le travail que pour les loisirs !

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

AOC g2460Pg

note de la rédac

AOC AOC u3477Pqu

note de la rédac

LG 34UM95

note de la rédac

Asus ROG Swift PG278Q

note de la rédac

Iiyama ProLite B2888UHSU

note de la rédac

Dell UltraSharp UZ2315H

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests